ActualitésPolitique

GARD Les premiers résultats de l’élection Les Républicains

Les militants étaient appelés, samedi 13 octobre, à renouveler les cadres de leur fédération. Un scrutin sans réelle grande surprise...

Les cadres de la droite gardoise (Photo : Coralie Mollaret)

Si les résultats sont définitifs, on ne connaît pas le nombre de votants exact sur les 1 515 adhérents appelés aux urnes. 

C'est un scrutin qui a lieu environ tous les trois ans. Le 13 octobre, les militants de la Droite gardoise ont voté pour désigner leurs représentants locaux. Avec 51,29 % de participation, l'Alésien Christophe Rivenq a été élu président de la fédération Les Républicains du Gard. Il succède ainsi à son mentor, le maire d'Alès, Max Roustan.

Une élection sans surprise, puisque Christophe Rivenq était le seul candidat. « À une autre époque, ça aurait été plus sexy d'être président... Mais j’assume ! Je suis optimiste sur notre avenir, à condition de préparer un vrai projet pour la France, ses classes moyennes et populaires », commente le président fraîchement élu.

Les délégués de circonscription

Le nouveau président Christophe Rivenq et le secrétaire départemental, Franck Proust, compteront sur leurs troupes, encadrées par six secrétaires de circonscription, appelés eux-aussi à être renouvelés.

Là-aussi, pas de grande surprise : sur la 1ere circonscription, la sortante et élue départementale Véronique Gardeur-Bancel conserve son poste (participation : 43,87 %). Sur les 2e, 5e et 6e circonscriptions pas de changement : l’ex-candidate aux Législatives, Pascale Mourrut, continue son travail militant (participation : 50,23 %). 

Idem pour Christophe Ruas sur la 5e qui présente toutefois le plus fort taux de participation avec 67,51%. Sur la 4e, Pierre Martin poursuit sa tâche, avec là-aussi une mobilisation élevée des militants : 67,42 %. Enfin, Richard Flandin reste sur la 6e et Rafik Bouras prends ses fonctions sur la 3e. Il succède au jeune Julien Paudoie, qui se concentre désormais à sa carrière professionnelle auprès du président de la Région Paca.

Conseillers nationaux 

Léa Boyer, membre du bureau politique Les Républicains et ancienne candidate aux Législatives 2017 sur la 5e circonscription (Photo Tony Duret / Objectif Gard)

C'est ici que le renouvellement s'est davantage opéré. Chargés d’approuver à Paris la ligne de la formation politique, Céline Alcalde, Lucienne Bergeron, Léa Boyer, Frédéric Pastor et Frédéric Touzellier font leur entrée au conseil national. Les Nîmois Richard Tibérino et Guillaume Vergnes ainsi que l'Alésienne Valérie Meunier ont, eux, été renouvelés dans leurs fonctions. Ne reste plus qu'a attendre les chiffres précis de la mobilisation des électeurs du Gard.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité