A la uneActualités

SAINT-HILAIRE Golf : la commune doit 3,5 millions d’euros à l’Agglo

Le maire Jean-Michel Perret lors de l'annonce des résultats du référendum, en octobre 2016. EL/OG

L’affaire de l’ancien projet de golf n’est pas encore classée. Le tribunal administratif de Nîmes vient de rendre sa décision au sujet des sommes engagées par Alès Agglo, soit près de 3,5 millions d’euros pour des études et achats de terrain. Verdict : la commune de Saint-Hilaire-de-Brethmas doit rembourser. Entretien avec le maire, Jean-Michel Perret.

Objectif Gard : Le tribunal administratif de Nîmes donne raison au président d’Alès Agglomération, Max Roustan, qui réclamait le remboursement des sommes engagées à votre commune. Avez-vous été surpris ?

Jean-Michel Perret : Oui, nous avons été surpris, mais je crois que Max Roustan l’était aussi. Nos arguments n’ont pas été pris en compte. Aujourd’hui nous ne pouvons être que déçus que le tribunal n’ait pas rendu un jugement équilibré et n’ait pas suivi les réquisitions du rapporteur public qui donnait raison à la commune.

3,5 millions d’euros, c’est une somme colossale pour Saint-Hilaire-de-Brethmas…

Techniquement, c’est irréaliste. La commune n’a pas les moyens de régler cette somme et il est hors de question d’augmenter les impôts. Il faut quand même rappeler que Max Roustan a acheté ces terrains sans savoir si l’enquête publique serait favorable !

Allez-vous tenter de négocier avec lui ?

Oui, je lui ai proposé une négociation juste et équitable, à savoir le remboursement des 62 000€ d’études engagées. Ces frais avaient déjà été payés par la commune à l’époque, puis remboursés par l’Agglo. Je trouve donc cela normal de procéder à ce versement. Mais si Max Roustan se braque, nous irons en appel.

Le projet de construction d’une prison sur votre commune peut-il être un levier de négociation ?

Non, je ne fais pas de lien entre les deux. La prison est un projet ministériel que nous n’avons pas choisi. Ce que je souhaite, en revanche, c’est rencontrer Max Roustan en tête-à-tête pour trouver un accord. Je lui en ai fait la demande, à présent la balle est dans son camp.

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité