Actualités

ALÈS Deux journées pour parler du nucléaire

Une banderole de plus de 30 mètres de large a été déployée devant les grilles de la centrale. Photo d'illustration

Le Collectif Halte Aux Nucléaires Gard (CHANG) organise les 16 et 17 novembre, à la Bourse du Travail d'Alès, un événement baptisé "Nucléaire, parlons-en". 

Le collectif dénonce l'obstination de la France "dans sa politique du « tout nucléaire »" et souligne que la filière nucléaire "plombée par ses déboires financiers (EPR, scandale URAMIN...), ne survit que grâce à l'injection massive d'argent public".

Pendant deux jours, sur la place Georges Dupuy, le Collectif souhaite aborder ces différents thèmes et prévoit, par ailleurs, différentes manifestations, expositions, débats... Ainsi, le vendredi 16 novembre, de 17h à 20h, se tiendra la conférence gesticulée de Marie Béduneau. Le lendemain, les échanges se poursuivent à partir de 9h30 et la journée se terminera par la projection à 18h du film d'Yves Lenoir "Tchernobyl le monde d'après".

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité