ActualitésSociété

BAGNOLS Le dessin de presse s’invite au lycée

Les dessinateurs de presse Wingz et Red! sont venus au lycée Einstein de Bagnols vendredi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les dessinateurs de presse Wingz et Red ! étaient au lycée Einstein de Bagnols ce matin à l’occasion de l’inauguration de l’exposition de l’association Cartooning for Peace.

Une journée « avec un but double, explique l’Avignonnais Wingz, Benjamin Roussé dans le civil. À la fois de présenter l’exposition, et pour nous de parler de notre métier qui n’est pas très connu. C’est aussi et surtout un moyen de parler de la liberté d’expression, de la censure en France et à l’étranger, et de cette fameuse question, ‘peut-on rire de tout ?’ » Une question et une notion, celle de la liberté d’expression, qui dépassent le cadre du dessin pour rejoindre l’éducation à la presse et la sensibilisation aux infox, plus connues sous le terme fake-news. Une question qui revient systématiquement dans les nombreuses interventions dans les collèges, lycées et établissements pénitentiaires qu’assure le dessinateur, qui oeuvre dans de nombreux titres comme Metro, Siné Mensuel ou encore 60 Millions de consommateurs.

L’exposition, qui présente le dessin de presse et sa situation dans le monde, est proposée par la MGEN et restera un mois sur les deux sites du lycée. « Elle circule dans 18 établissements du Gard, et une autre exposition sur le thème des migrants circule dans 15 établissements », explique le président de la MGEN du Gard Jean-Paul Lopez, qui espère de cette façon « accompagner les jeunes qui vont construire l’avenir. » Une exposition conçue par l’association Cartooning for Peace, créée par le dessinateur Plantu après un colloque de l’ONU sur l’intolérance, qui combat avec ses armes, le dessin de presse, l’intolérance, le fanatisme, le racisme et la censure. L’idée, dans les établissements scolaires, et « d’emmener les jeunes à développer leur libre arbitre et à contribuer à l’élévation de leur niveau général », note le secrétaire général de la direction académique du Gard Didier Wagner. Car, comme l’a rappelé le maire Jean-Yves Chapelet, « la paix se construit, et il faut se battre pour que la liberté d’expression et la liberté de chacun soit respectée. »

Et parce qu’un petit dessin vaut souvent mieux qu’un long texte, le dessinateur marseillais Red!, Patrick Redon dans le civil, qui dessine notamment dans Reporterre ou Le Ravi, a proposé aux élèves un atelier. Pas seulement pour le plaisir de dessiner : « je prends un sujet, je leur demande ce qu’ils en savent, car chacun a sa vision de l’information. » Une occasion aussi, pourquoi pas, de transmettre le virus du dessin de presse.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Pour (re)découvrir le travail de Wingz et de Red!, c’est par ici et par là.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité