A la uneActualités

LE 7H50 de Christophe Ferré, de Météo Languedoc : « Attention à l’épisode méditerranéen de vendredi »

Le site Météo Languedoc fait la pluie et le beau temps. La structure a été fondée il y a quatre ans par deux prévisionnistes locaux. La société est basée à Nîmes et le site accueille tous les mois près de 600 000 visiteurs et plusieurs millions sur les réseaux sociaux. Interview d'un des deux dirigeants, Christophe Ferré.

Objectif Gard. De fortes pluies se sont abattues dans le Sud du Gard, dans la nuit de mardi à mercredi. Aviez-vous prévu les intempéries ?

Christophe Ferré : Trente-six heures avant nous avions prévenu de l'importance du phénomène dans le département du Gard. Nous avions indiqué qu'il pouvait tomber jusqu'à 100 mm. On avait légèrement sous-estimé le cumul de pluie, car localement il y a eu jusqu'à 150 mm, mais nous avions alerté, mardi matin sur les risques de ruissellement sur des sols saturés.

L'alerte orange n'a été déclenchée que mardi vers 22h, alors qu'il tombait des trombes sur Vauvert et la petite Camargue. Le déclenchement de l'alerte n'a-t-il pas été trop tardif ?

En France, les alertes météos ne sont mises en place que par l'intermédiaire du service public, à savoir Météo France. Mais, les prévisions étaient globalement inférieures, donc les seuils d'alerte orange n'étaient pas atteints pour déclencher une alerte.

Quelles sont les prévisions pour aujourd'hui ?

Nous devrions connaître une accalmie de courte durée, il faut en profiter car la journée de vendredi risque d'être compliquée notamment à cause de l'excédent en pluie sur certains secteurs. Attention à l'épisode méditerranéen de vendredi.

De nouvelles précipitations sont donc prévues. À quels endroits et avec quels cumuls?

Pour faire simple, une dépression se met en place sur l'Espagne avec de l'air doux et humide. La masse d'air est instable. Concrètement nous prévoyons de 60 à 120 mm d'eau supplémentaires en quelques heures, sur des sols hypers saturés. L'épisode devrait intervenir entre le milieu de matinée, vendredi, et la fin d'après-midi. La basse vallée du Rhône devrait être touchée, l'Est de l'Hérault, mais aussi les secteurs impactés par les intempéries de la nuit de mardi à mercredi, en particulier la petite Camargue. Il pourra y avoir en encore plus de cumuls localement. Un épisode qui n'est pas exceptionnel pour notre département, mais qui arrive à la suite de pluies importantes et de sols qui ne parviennent plus à absorber. 100 mm d'eau supplémentaires dans la plaine des Costières en ce moment peut avoir de grosses conséquences. Il faut surveiller attentivement cet évènement qui pourrait engendrer des inondations plus sérieuses que le dernier épisode en date cette semaine.

Propos recueillis par Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité