A la uneActualitésRCNG NîmesSports Gard

RCN Le miracle n’a pas eu lieu

Malgré un belle résistance, les Nîmois se sont inclinés à domicile face au leader Valence-Romans 13-21

Aleyrangues et les Nîmois se sont inclinés face au leader (photo RCN)

Le RCN s'incline, mais a montré beaucoup de cœur. Les Nîmois tombent la tête haute.

Les Nîmois n’avaient rien à perdre face au leader, incontesté de la poule 3. Romans-Valence avait tout gagné avant sa venue au stade Kaufmann. Dès le début de la rencontre, les Drômois mettaient beaucoup d’intensité, et Nîmes craquait rapidement. Vaffier profitait d’un bon décalage pour marquer le premier essai (0-7, 7e).  Au quart d’heure de jeu, il y avait de la casse dans le camp Nîmois qui perdait Nierat et Orengo sur blessure. Pour limiter les dégâts, Aleyrangues tentait, mais ratait une pénalité à 40 mètres face aux poteaux (20e). Non vraiment, rien ne fonctionné.

Mais à force de courage, le RCN montrait le bout de son nez, et il était récompensés par un essai de Simon (5-7, 23e). C’était inespéré mais Nîmes ne s’arrêtait pas en si bon chemin et à la faveur dune pénalité d’Aleyrangues, le RCN prenait l’avantage (8-7, 29e). La joie Nîmoise était de courte durée puisque le pilier Larrieu marquait un second essai pour Valence-Romans (8-14, 34e). Les joueurs d’Armand Mardon étaient à deux doigts (de pied) de faire de même, malheureusement Chiker mettait légèrement le pied en touche avant d’aplatir (40e+2).

Dommage, toutefois, les Nîmois n’étaient pas distancés à la pause, tout espoir était permis. Cependant, au retour des vestiaires, le rythme de la rencontre baissait singulièrement. Les visiteurs perdaient de leur superbe, et ils rataient même une pénalité pourtant facile (59e). Le KO n’était pas loin, d’autant que Nouri recevait un carton jaune. Les Nîmois étaient réduits à 14 contre 15. Malgré une défense héroïque, les rouge et vert cédaient en fin de rencontre sur un essai de Reynaert (8-21, 74e).  Mais courageux juqu’au bout, Nîmes marquait un essai, mais Villaret ratait la transformation qui était synonyme de bonus défensif (13-21, 80e+2).

Norman Jardin

11e journée de première division fédérale (poule 3). Nîmes – Valence-Romans 13-21. Stade : Nicolas Kaufmann. Mi-temps : 8-14. Points pour Nîmes : deux essais de Simon (23e) et Max (80e+2), une pénalité d’Aleyrangues (29e). Points pour Valence-Romans : trois essais Vaffier (7e), Larrieu (34e) et Reynaert (74e). Trois transformations (Javaux, 7e ,34e et 74e). Carton jaune à Nîmes : Nouri (66e)

 

Nîmes : Litzer, Marra, Daniel – Gonzales, Orengo – Llabres, Binard, Simon – Berger (m), Aleyrangues (o) – Robbe, Chiker - Raynaud Roucoux, C. Nierat. Entraîneur : Armand Mardon. Entrent : Max, Leboulanger, A. Nierat, Nouri, Villaret, Pichard, Joubert et Gori.

 

Valence-Romans : Royer, Larrieu, Sharashidze – Vuagnat, Cotte – Barriere, Souquet, Loutongo – Faltrept (m), Javaux (o) – Lacour, Peleseuma - Leaana Reynaert, Vaffer. Entraîneur : Johann Authier et Grégory Tournaire. Entrent : Badiu, Colliat, Goumat, Lespinasse, Besson, et Scaleze.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité