A la uneActualités

GILETS JAUNES L’autoroute bloquée pendant trois heures : des kilomètres de bouchons et des voitures à contresens

Le barrage de l'A9 s'est déroulé entre 22h et 1h du matin cette nuit. Près de 300 manifestants gilets jaunes ont totalement bloqué la circulation.

Une manifestation s'est déroulée dans la nuit de lundi à mardi entre 22h et 1h du matin, occasionnant de nombreux problèmes.

Des gilets jaunes sont descendus sur les axes routiers vers 21h50, d'abord à une cinquantaine. Au fil des minutes d'autres gilets jaunes sont venus grossir le flot de la contestation et ils ont bloqué la totalité des voies dans les deux sens de circulation sur l'A9. Au total près de 300 personnes étaient présentes dans ce barrage. Des feux ont été allumés sur l'A9. Un mouvement de grogne déclenché par les annonces du président de la République.

Cinquante gendarmes étaient sur place pour essayer de canaliser le mouvement et d'assurer la sécurité des automobilistes. L'axe autoroutier a été totalement fermé en amont et en aval de Nîmes dans les deux sens de circulation. Des conducteurs coincés sur plusieurs kilomètres de bouchons ont été obligés de faire demi-tour, avec les gendarmes pour assurer les manœuvres. Vers 1h du matin, les manifestants sont partis et l'autoroute a été dégagée des palettes et autres incendies en tout début de matinée, ce mardi.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité