A la uneActualitésSociété

CARNET ROSE Aïcha, premier bébé de l’année à Nîmes

La belle famille au complet (Photo Anthony Maurin).

Elle est née à 1h37, pèse 3,220 kg et mesure 50 cm.

La petite Aïcha dans les bras de sa maman Hannou, Meyssa dans les bras de son papa Amin (Photo Anthony Maurin).

C'est une première et c'est toujours une bonne nouvelle quand tout se déroule ainsi...

Aïcha, fille d'Hannou et d'Amin, petite sœur de Meyssa, 20 mois, est née au Centre hospitalier universitaire de Carémeau, à 1h37, ce 1er janvier 2019 à Nîmes ce qui fait d'elle le premier bébé nîmois de l'édition 2019.

Amin est Gardois depuis 1973 et Hannou, sa femme, depuis 2016. Ils se sont connus en 2008 et se sont mariés l'année suivante. " Un accouchement, ça fait toujours plaisir mais ce fut un réveillon un peu spécial, passé en salle de travail. Heureusement Meyssa était déjà née ici alors nous connaissions un peu l'hôpital ", avoue Amin, heureux papa.

La belle famille au complet (Photo Anthony Maurin).

Le personnel du CHUN Carémeau, comme toujours au top, a été une fois de plus à la hauteur des attentes de la petite famille. Naître un 1er janvier, une drôlerie médicale ou un hasard du calendrier ? Il faut dire qu'Aïcha n'aurait pas dû s'appeler ainsi. " L'essentiel c'est qu'elle soit en bonne santé et qu'Hannou aussi. Ce qui est drôle c'est que ma mère, Aïcha, est née dans les années 1945 au Maroc et qu'elle a été enregistré un 1er janvier car à l'époque les registres n'avaient pas la même précision. Nous n'avions pas prévu mais, comme un clin d’œil, nous avons appelé notre fille de la même façon. Nous aimions aussi le prénom d'une copine de Meyssa, Yousra, mais Aïcha est née le 1er janvier ! ", ajoute Amin.

La petite Aïcha est calme, paisible et dort depuis sa naissance. " Pourvu que ça dure un peu ", conclut le papa. Bonne et heureuse année à la famille qui s'est agrandie et, même si Meyssa a essuyé quelques pleurs à son arrivée au CHU, ils n'étaient pas dirigés envers sa petite sœur mais étaient l'écho de la peur d'avoir vu sa maman sur un lit à l'hôpital. Heureusement, tout est bien qui finit bien !

Bienvenue à Aïcha, le premier bébé nîmois de 2019 (Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité