A la unePolitique

SAINT-CHRISTOL-LÈS-ALÈS Le « grand oral » du maire, Jean-Charles Bénézet

Les voeux du maire Jean-Charles Bénézet. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Mardi soir, le maire de Saint-Christol-les-Alès, Jean-Charles Bénézet, a formulé ses vœux à une partie de ses administrés réunie à la Maison pour tous de la commune.

« Présenter ses vœux est un exercice délicat. J’ai l’impression de passer un grand oral », confie d’emblée Jean-Charles Bénézet, maire de Saint-Christol depuis 2014. Un grand oral plutôt réussi puisque l’élu est parvenu, à la fois, à faire sourire la salle et passer quelques messages aussi bien à son public qu’au sous-préfet, Jean Rampon, présent à la cérémonie.

À ses administrés, tout d’abord, auxquels il n'a pas caché que les temps sont difficiles et que « chaque euro d’argent public est engagé après une mûre réflexion dans l’intérêt de tous », revenant aussi sur le mouvement des Gilets jaunes et le grand débat auquel « la municipalité participera à son niveau ». Au sous-préfet d’Alès, ensuite, Jean-Charles Bénézet a demandé à ce que « l’État donne aux collectivités locales de quoi agir librement ».

Les vœux du maire Jean-Charles Bénézet. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Durant les vingt minutes de son discours, le maire souligne les avancées de 2018 comme le programme d’amélioration de la voirie, les nouvelles signalétiques sur la Maison pour tous, la plancha connectée, les portiques aux différentes entrées de la commune ou les deux nouveaux panneaux électroniques pour annoncer les événements. Il revient aussi, sans jamais le citer, sur le projet de voie de contournement, « cette Arlésienne qui a plus de cinquante ans ». La salle préfère en rire. « Si tout va bien, espère Jean-Charles Bénézet, on devrait attaquer le dossier de déclaration d’utilité publique en 2019 ». On sent l’édile très prudent. L’expérience certainement.

Il conclut enfin sur les grands chantiers de cette nouvelle année : le programme de rénovation des toitures, le début des travaux pour le vestiaire du Rouret, le déploiement de la fibre optique ou encore le projet d’installation d’une antenne.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité