ActualitésSociété

GARD La pêche dans le Gard : une tradition, une réglementation

" La pêche évolue, les pêcheurs évoluent. Il est dans les missions d’une fédération de pêche de suivre et mieux d’anticiper ces évolutions ", note Joël Martin, le président gardois de la fédération de pêche en préambule de son édito.

Et de reprendre, " ainsi, l’engouement pour la pêche aux carnassiers ne faiblit pas avec, en particulier de plus en plus d’utilisateurs de float-tube et de pratiquants du no-kill. La pêche à la carpe avec ses techniques et ses règles très particulières canalise toujours de très nombreux pêcheurs vers nos rivières fleuves et plans d’eau et la pêche à la truite attire toujours autant de monde dans les torrents des Cévennes ou lors des déversements de surdensitaires. La caste des pêcheurs à la mouche est encore bien vivante et voit chaque jour de nouveaux matériaux et de nouvelles techniques s’offrir aux pêcheurs concernant ceux qui use de la pêche au coup, ils se plaisent à se regrouper pour se mesurer dans des concours très nombreux sur le département ".

Pour la première fois dans notre département l’arrêté pêche 2019 impose la fermeture de la pêche des carnassiers pendant leur période de reproduction. La pêche au brochet est interdite du 28 janvier au 30 avril (la pêche au vif, au poisson mort ou artificiel et aux leurres, susceptibles de capturer ce poisson de manière non accidentelle), celle du sandre du 11 mars au 31 avril et celle du black bass du 29 avril au 29 juin. Celle du celle du black-bass sera fermée du 29 avril au 29 juin. Une évolution importante pour une meilleure protection du milieu aquatique et de la biodiversité car quoi de plus naturel que protéger les espèces pendant leur période frai alors qu’elles sont particulièrement vulnérable.

En famille ou pas, la pêche est un excellent moyen de sortir à moindre frais et de passer du bon temps dans une nature encore délaissée par les Hommes (Photo Fédération Pêche).

De nouveaux parcours de pêche font leur apparition. Sur le canal du Rhône à Sète (commune de Beaucaire), en aval du pont de Charancone, jusqu’à 100 mètres en amont de l’écluse de Nouriguier. Sur le barrage des Camboux à Sainte Cecile d’Andorge, en rive gauche du lieu dit " Le Tir à l’Arc " (limite amont) jusqu’à " Maison jaune " (limite aval) sur une distance de 500m. Sous réserve du respect de la distance minimum de sécurité à observer depuis les ouvrages hydrauliques, rappellée dans l’article 4-8 de l’arrêté préfectoral 2019. Ouverture du 1er juin au 31 aout. Enfin le secteur de nuit sur la Cèze est désormais ouvert toute l’année !

Pensant à cet été, le patron des pêcheurs gardois note une chose intéressante. " Un point particulier de l’année 2019 est la présence du Tour de France dans le département du Gard les 22, 23 et 24 juillet. Avec sa marque Génération Pêche, la Fédération Nationale est présente dans la caravane du Tour et nous aurons à participer activement aux différentes animations qui auront lieu essentiellement sur Nîmes mais aussi sur l’ensemble du parcours du Tour au sein de notre département. Un appel aux pêcheurs bénévoles sera lancé en temps utile ".

Pour de plus amples informations, pensez à consulter le guide réglementaire 2019. Vous pouvez aussi lire Infos Pêche Gard ici.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité