ActualitésSociété

GARD Un retour positif sur la mise en œuvre du prélèvement à la source

Lors d’une conférence de presse, les cadres de la DDFPG ont tiré un bilan positif des débuts du prélèvement à la source.

Claudine Bady (responsable PAS), Hervé Pouyanné (directeur du pôle métiers) et Frédéric Guin (directeur des finances publiques du Gard) (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

La mise en œuvre du prélèvement à la source a débuté le 2 janvier dernier.

Quelques heures après un point fait sur la mise en œuvre de cette réforme par Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des comptes publics, les cadres de la DDFPG (Direction départementale des finances publiques) en ont fait de même au niveau local.

Dans une conférence de presse, organisée lundi, Frédéric Guin, le directeur départemental des finances publiques, a souligné que « tout a bien fonctionné ». Dans le Gard, la fréquentation a été moins importante que prévue et que « cela représente une affluence comparable à une période de déclaration des revenus ». Frédéric Guin a rappelé les actes de malveillance subits par le centre des finances publique du boulevard Saintenac : « Il a été touché deux fois par des incendies. Le 31 décembre et le 12 janvier. Il a fallu délocaliser au centre de l’avenue Carnot. Le centre de Saintenac a ré-ouvert jeudi dernier ».

 Dans le Gard, 3 700 contribuables ont fait une demande de modification de taux fiscal : « Parmi eux, deux tiers on fait une demande de baisse et un tiers de hausse ». Le directeur de la DDFPG a tenu a remercier les entreprises qui sont « des acteurs essentiels de la mise en œuvre du prélèvement à la source. Nous n'avons pas eu de retour négatif ».

Les cadres de le direction départementale des finances ont rappelé que la déclaration de revenu devra se faire obligatoirement en ligne cette année (sauf sous certaines conditions) et qu’en 2018, 60% des foyers gardois avaient choisi ce mode de déclaration.

Norman Jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité