ActualitésSociété

NÎMES Au moins 70 000 spectateurs pour les corridas en 2019

C'est le quota qui a été fixé contractuellement cette année pour les 13 spectacles taurins de la saison à venir.

Les arènes très bien garnies (Photo Anthony Maurin).

La gestion des arènes de Nîmes est placée depuis des années en délégation de service public. La dernière convention en date a été conclue pour une durée de cinq ans à compter de sa date de notification qui est intervenue en février 2015.

Le cahier des charges précise que chaque année le délégataire doit s’engager sur les niveaux de fréquentation envisagés pour la temporada. Cet engagement sur la fréquentation est exprimé sous la forme d’un minimum de spectateurs payants. Au minimum, cet engagement doit porter sur 13 spectacles (ou 14 les années où il incombe à la Ville de présenter la finale du Trophée des As). La réalisation d’un niveau de fréquentation supérieur au seuil contractuel entraîne l’exonération de la redevance variable sur les recettes de billetterie afférentes à la fréquentation dépassant le seuil contractuel.

Pour la saison à venir, il y aura 13 spectacles. Pour rappel, en 2017 le niveau d’engagement était de 73 000 entrées payantes (pour 13 spectacles) et en 2018 de 72 900 entrées payantes (pour 14 spectacles). L’engagement de fréquentation pour la temporada 2019 est fixé à 70 000 spectateurs payants.

(Photo Anthony Maurin).

Christian Bastid, élu du Front de Gauche l’assure en lieu et place de sa collègue Sylvette Fayet, « il faudrait se rappeler les niveaux d’engagement de fréquentation des années passées. Dans la prochaine DSP, on pourrait faire en sorte que le rapport du délégataire soit connu chaque année au moment de cette délibération. Le prix des places est toujours trop élevé mais il nous semble que l’on pourrait explorer d’autres pistes pour que les spectacles taurins puissent accueillir plus de monde. Nous manquons peut-être d’ambition ! ».

De son côté, l'élue d'opposition Alain Fabre-Pujol reprend et ajoute, « insistons sur l’avenir de cette tradition taurine dans notre ville de Nîmes. Réfléchissons pour la prochaine DSP. La baisse de fréquentation se poursuit. Simon Casas (le délégataire, NDLR) souhaite un retour à l’éthique taurine, tant mieux qu’il soit touché par la grâce. Aidons-le à faire que notre tradition perdure à Nîmes, retrouvons-nous tous ensemble autour de ce sujet. »

Frédéric Pastor, l'adjoint élu en charge de la tauromachie, répond aux deux questions. « Pour l’engagement de fréquentation, la somme variable de 2017 la Ville a perçu près de 100 000 euros HT. Concernant la remarque de monsieur Fabre-Pujol, je suis totalement d’accord ! Plusieurs facteurs sont constatés. Le niveau de la tauromachie est à revoir sur tous les plans. La majorité des toreros figuras le sont depuis 20 ou 30 ans… Il y a nécessité à ce que le monde de la tauromachie se réorganise ».

Le paseo (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

3 réactions sur “NÎMES Au moins 70 000 spectateurs pour les corridas en 2019”

  1. Bonjour

    j’ais pratiqué La boxe et aujourd’hui le wing chun (art martial issu du Kung fu ) ,j’ais acquis une certaine expérience des combats ,et je peut vous affirmé que les corridas sont une insulte suivi dune honte à l’humanité on affronte pas un animal qui préfère de toute évidence brouté dans son pré ,de plus faire tourné en bourrique un animal qui ne comprend pas ou est l’adversaire discrédite le mot combats ,de plus torturé et affaiblir l’adversaire avec armes blanches ,discrédite le mot combats et l’insulte de part ça lâcheté .

    1. Je suis tout a fait d’accord avec vous. Dommage aue les gens ne veulent pas voir la corrida avec les yeux du taureau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité