ActualitésSports GardUSAM

USAM Ne pas cesser à Cesson

Fort de ses sept points d'avance sur le sixième, l'USAM se déplace à Cesson-Rennes à 20h30 avec la possibilité de viser plus haut.

Luc Tobie et ses partenaires doivent confirmer après la victoire de la semaine passée (photo USAM)

Très bien installé dans la course à l'Europe, Nîmes se déplace ce soir à Cesson-Rennes pour la 15e journée de Lidl Starligue. Coup d'envoi à 20h30. 

En battant Saint-Raphaël (30-28) la semaine passée, l'USAM a fait un pas de géant vers la qualification en Coupe EHF, en fin de saison. Mais on le sait, en sport tout va très vite et il reste encore 12 journées de championnat. Cinquièmes avec sept points d'avance sur Aix, les Nîmois ont leur destin entre leurs mains. Pour poursuivre en si bon chemin, il faut passer l'obstacle Cesson-Rennes, classée 11e avec huit points, à quatre unités de la zone rouge.

Un adversaire qui joue donc le maintien et largement à la portée des Usamistes. Les Bretons sevrés de victoires depuis six rencontres (toutes compétitions confondues) comptent la dernière attaque de Lidl Starligue. Ils affichent 327 buts marqués contre 406 pour les Nîmois, classés cinquièmes. Pour se rassurer, l'USAM peut s'appuyer sur son très bon bilan à l'extérieur sur la phase aller : six victoires pour une seule défaite lors du derby à Montpellier (33-27). Mais attention car les voyages en terres bretonnes sur ces trois dernières saisons se sont avérés très serrés : deux nuls (28-28 et 24-24) et une victoire l'an passé (24-23). La victoire acquise 24-19 en début de saison au Parnasse était, elle, sans discussion.

Gagner encore une place

Ce déplacement n'est pas anodin car au-delà d'engranger encore des points et de conserver leur avance, les hommes de Franck Maurice peuvent potentiellement chiper la quatrième place du classement. En clôture de cette 15e journée, Montpellier (23 pts) reçoit Chambéry (21 pts) et Nîmes, en embuscade, pourrait profiter d'un faux-pas savoyard dans l'Hérault pour grappiller un rang. Histoire de mettre la pression et de viser plus haut en cette fin de saison maintenant que le trou est fait avec les concurrents directs.

Pour ce déplacement, l'USAM est à nouveau privé de Nicolas Nieto et Benjamin Gallego. Les deux pivots s'entraînent de leur côté et pour "Benji", son retour devrait s'effectuer pour le prochain match. Comme lors de la dernière rencontre, ceux sont les jeunes Tom Poyet et Aurélien Padolus qui ont intégré le groupe. Des jeunes eux-aussi très impliqués et qui ne voudront rien lâcher.

Corentin Corger

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité