Actualités

AIMARGUES Fanfonne et le respect des traditions

Ce dimanche après-midi à Aimargues (Photo : Coralie Mollaret)

Le monde de la bouvine a rendu hommage à la célèbre manadière, Fanfonne Guillierme, ce dimanche à Aimargues.

Cela fait 30 ans que la Camargue rend hommage à Fanfonne Guillierme, à Aimargues. Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, la « Dame de Camargue » a été la première manadière qui fit reconnaître en 1968 les chevaux de Camargue comme race pur sang par les haras nationaux.

D’azur et or, les couleurs de la cocarde de la manadière ont envahi le centre-ville. Les enfants de l’école primaire d’Aimargues et du collège de Gallargues ont également peint des toiles en hommage à celle que l’on appelle amicalement « Fanfonne. » Les deux abrivados (manade Aubanel) ont été menées par des cavalières, vêtues comme Fanfonne Guillierme dans sa jeunesse.

L'abrivado, de l'avenue des anciens combattants jusqu'aux arènes (Photo : Coralie Mollaret)

Après la traditionnelle bénédiction des chevaux, place de l’hôtel de Ville, les gens de la bouvine se sont réunis place du château pour rappeler l’importance du maintien des traditions. « Défendez et respectez nos coutumes pour qu’elles perdurent », a insisté Guy Chaptal, capitaine de la nation gardiane.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité