Faits Divers

ALÈS Ils brûlent une poubelle devant chez Max Roustan : 70 heures de TIG

Photo d'illustration. EL/OG

Dans la nuit de samedi à dimanche, après une soirée arrosée de bières et de whisky-coca, Guillaume et Bastien ont mis le feu à une poubelle devant le domicile du maire d’Alès, Max Roustan. Un incendie qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques…

« On aurait su que c’était chez le maire, on l’aurait pas fait », jurent d’une même voix les deux prévenus, jugés ce lundi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel d’Alès. Samedi soir, après avoir beaucoup trop bu, ces deux lycéens, camarades de classe, décident de rentrer chez eux sur les coups de 4h du matin. Mais sur le chemin, Bastien change subitement ses plans : « Dans l’euphorie, je voulais faire une connerie. J’ai vu une poubelle et je l’ai incendiée sans penser que c’était la maison du maire. C’était pas prémédité », explique le jeune homme à la queue de cheval rousse. Un point qui n’est contesté par aucune des parties : les deux copains ne semblaient pas savoir que Max Roustan vivait ici.

Par chance, le feu a été rapidement maîtrisé, mais l’incendie a tout de même eu le temps de s’attaquer au compteur à gaz qui menaçait d’exploser. Les conséquences auraient alors été d’une autre ampleur et les deux prévenus, aux casiers judiciaires vierges, auraient pu se retrouver devant une autre juridiction… « On est passé assez près de la catastrophe. Si la conduite de gaz sautait à cause de leur imbécillité, on pouvait faire sauter la maison et faire des morts », s’indigne le procureur François Schneider qui demande deux ans de prison avec sursis contre les incendiaires d’un soir. Pour la défense, Maître Karim Derbal s’en tient aux faits et assure qu’on ne reverra plus ses clients qui ont finalement été condamnés à 70 heures de travail d’intérêt général.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité