A la uneActualités

LE 7h50 du directeur d’opération chez SNCF Réseau : « La gare Nîmes-Pont du Gard est une chance pour le territoire »

Photo SNCF Réseau

Directeur d'opération chez SNCF Réseau, Franck Bolla proposera ce mardi la visite de chantier de la nouvelle gare Nîmes-Pont du Gard. Il est ce matin l'invité du 7h50.

Objectif Gard : Est-ce que la nouvelle gare ouvrira bien en décembre prochain ?

Franck Bolla : On est dans les délais. Le chantier avance bien. Je peux donc vous confirmer sans prendre trop de risque que ce sera bien le cas à la fin de l'année.

Qu'est-ce que l'on retrouvera dans cette gare ?

À l'ouverture de la gare, il y aura à la fois la mise en service des TGV avec un total de 24 trains à grande vitesse. Mais également la création d'une halte TER. Le nombre de passage quotidien sera de 44 et la Région Occitanie a pris l'engagement que tous les trains régionaux s'arrêteront bien.

Pour l'usager, cette nouvelle gare Nîmes-Pont du Gard apportera-t-elle des nouveautés ?

Elles sont nombreuses. Le premier concerne l'accessibilité de la gare. Aujourd'hui, seule la gare Nîmes-centre permet de répondre aux attentes des habitants extérieurs à Nîmes. Pour eux, il s'agit d'un accès facilité. Par ailleurs, des solutions de stationnement sont prévues avec une offre renforcée de parking. J'utilise moi-même régulièrement la gare de Nîmes-centre et les parkings sont très régulièrement saturés. Ce n'est pas du tout pratique. Après, bien entendu, je pourrais vous parler de la particularité de cette gare nouvelle et du soin apporté au travail architectural. Elle sera agréable à vivre. Elle est à la fois moderne et réalisée avec des matériaux locaux, de qualité.

Elle a souffert de pas mal de critiques. Et pourtant elle devient réalité dans quelques mois. Pourquoi cette gare est-elle à vos yeux aussi indispensable ?

Les habitants auront accès à deux possibilités pour prendre un TGV. Cette nouvelle gare rapproche donc indéniablement les gens avec ce mode de transport. Avec 24 TGV confirmés à Nîmes-Pont du Gard et 26 conservés à Nîmes-centre, cette répartition offre aux Gardois une offre de voyages exceptionnelle. Enfin - et je crois que c'est la raison principale avant tout -, avec le contournement de Nîmes-Montpellier, sans cette gare nouvelle, le Gard aurait pu souffrir dans les années à venir d'une absence totale du TGV. La gare de Nîmes-Pont du Gard est donc une chance pour le territoire.

Propos recueillis par Abdel Samari

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité