Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690
A la uneActualitésSociété

INSOLITE Un Alésien commercialise un jeu de société « Gil et John »

Au tarif de 29,90€, la boîte est disponible depuis cet après-midi sur Amazon.

Philippe, 61 ans, créateur du jeu de société "Gil et John" (photo Corentin Corger)

Philippe, un Alésien de 61 ans, a eu l'idée de commercialiser un jeu de société intitulé "Gil et John", inspiré de la fronde sociale inédite née en France le 17 novembre dernier. Ce gardois a voulu faire un clin d’œil humoristique à ce mouvement social. Le jeu est disponible sur le site Amazon. 

Confronté comme chaque automobiliste depuis le début du mouvement des Gilets jaunes au blocage des ronds-points et notamment au niveau de la N106 entre Nîmes et Alès, Philippe a eu l'idée d'en faire un jeu de société. Dès début décembre, il esquisse son projet sur un morceau de papier et le concept lui vient rapidement. "L'idée est de faire un tour de France. Tu sais quand tu pars mais tu ne sais pas quand tu vas arriver", explique t-il. Il crée donc le jeu "Gil et John : qui arrivera le premier ?", le titre "Gilet jaune" étant déjà déposé. Le principe est simple : rejoindre les villes inscrites sur les cartes que l'on a tirées en premier en échappant aux barrages filtrants grâce à la carte CRS.

Au total, 36 villes sont représentées mais pas Nîmes. "Je le regrette maintenant", lâche Philippe qui pour des raisons de distance a préféré mettre Montpellier et Avignon. Le jeu se joue de 2 à 6 joueurs. Le créateur conseille néanmoins de jouer à quatre, ce qui fait huit villes à relier. "Mais c'est vite le bazar sur le plateau !", prévient-il avec les barrages que l'on peut dresser à ses adversaires. Une sorte de 1 000 bornes de 2019. Mais pour Philippe, l'objectif n'est pas politique, "c'est seulement le clin d’œil qui m'intéresse. J'ai fais ça pour le fun. Je n'ai pas de parti pris." 

Le plateau de jeu Gil et John (photo Corentin Corger)

Actuellement au chômage, le sexagénaire a monté son projet pendant trois mois pour arriver à l'étape finale de la commercialisation. "Sauf les dés et les jetons, tout est 100% gardois", se réjouit Philippe. Il est parti sur 1 000 exemplaires, vendus au tarif de 29,90€ la boîte, uniquement sur le site Amazon. Le jeu est disponible depuis cet après-midi. Une boutade qui a quand même coûté 10 000 € à cet ancien agent publicitaire. "C'est ma prime de licenciement qui m'a servi à financer "Gil et John", sourit-il. Pour confectionner chaque boîte avec tout les éléments nécessaires pour jouer (cartes, jetons, plateau), le créateur a fait appel aux adultes handicapés de l'ESAT Pierre Laporte dee Nîmes.

Philippe a déjà quelques commandes et, au-delà de faire le buzz, il espère que la blague ne sera pas prise au sérieux.

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651