A la uneActualités

NÎMES Les étaliers de Pissevin en colère ce mercredi matin : « On nous empêche de travailler »

Plusieurs réactions d'étaliers à écouter dans nos reportages audio.

Photo AM/ObjectifGard

Comme annoncé depuis plusieurs semaines, le marché du mercredi de Pissevin a été déplacé dans le cadre des travaux de la ligne de trambus T2. Ce matin, les étaliers sont en colère suite à l'attribution alternée des places sur le nouvel emplacement du marché.

Mauvaise surprise pour les commerçants du marché de Pissevin. Depuis ce mercredi, en raison du déplacement des étaliers pour travaux du TCSP, il n'y a plus assez de places pour tout le monde.

Contraints de s'installer sur la place Goethe au lieu de Debussy, les soixante-cinq commerçants habituels se retrouvent avec moitié moins de places. "On nous oblige à nous déplacer alors que nous n'avons pas eu de courrier officiel. Et sur Debussy, les travaux n'ont même pas démarré", proteste un commerçant habituel à notre micro.

Les commerçants manifestent depuis ce matin sur l'Avenue Kennedy et aux abords de Pissevin pour alerter les habitants sur cette situation inédite. Selon nos constatations, la police nationale vient d'arriver sur place. Aucun incident n'est à déplorer. Les étaliers évoquent collectivement "des promesses non tenues de la mairie".

"On a formé un collectif de commerçants, des gens sérieux. On veut discuter pour trouver des solutions", raconte un des étaliers, particulièrement remonté contre la municipalité. Pour se faire entendre coûte que coûte, et face à des responsables qui semblent jouer la montre, les étaliers ont déposé un référé à statuer auprès du tribunal qui sera étudié le 3 avril prochain.

Photo AM/ObjectifGard

Objectif Gard vous propose d'écouter nos reportages audio réalisés ce matin par notre journaliste Anthony Maurin : 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité