Actualités

PONT-SAINT-ESPRIT Deux nouveaux événements festifs à venir

Élus et organisateurs ont présenté le tricentenaire de la Cazerne et le festival Fanfa'Rhône (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La ville de Pont-Saint-Esprit a présenté cette semaine deux nouveaux événements festifs qui se tiendront pour l’un dans les prochaines semaines et pour l’autre cet été.

« Il s’agit d’événements phares », avance le maire, Claire Lapeyronie, pour présenter la fête du tricentenaire de la Caserne, le dimanche 19 mai, et le festival Fanfa’Rhône, un festival de fanfares qui se tiendra le samedi 3 août.

Centre névralgique de la commune, puisqu’elle abrite la bibliothèque, le CCAS, le cinéma, l’école de musique, le guichet unique CitéZen ou encore la salle des fêtes, la caserne Pépin, renommée récemment la Cazerne (avec son z originel), fête ses 300 ans. « Elle a été édifiée en 1719 et était destinée au logement des troupes de passage », présente l’adjointe Nadine Chaniol. Baptisée du nom du général d’empire Joseph Pépin, spiripontain de naissance tué à la bataille d’El Abuera en 1811, elle a abrité ensuite différents régiments d’infanterie lors de la Première Guerre mondiale. Depuis, la Cazerne a perdu son caractère militaire, mais pas son histoire, qui sera célébrée le 19 mai.

La journée débutera à 11 heures avec une arrivée en calèche depuis le champ de mars avec une batucada assurée par la Batufada, avant une reconstitution avec une troupe en costumes et des démonstrations dans la cour de la Cazerne avec les Casse-cous baratineurs de Saint-Nazaire. Une grande ripaille sera ensuite proposée par les commerçants de la ville (payant, sans réservation), tout comme des jeux pour enfants avec des animations et des ateliers ouverts à tous.

Et en avant la musique...

Notez par ailleurs que le domaine Ventajol proposera une cuvée spéciale sur place et qu’une exposition retraçant l’histoire de la Cazerne sera proposée à la salle Provence. Bref, de quoi passer une belle journée, de préférence habillé avec un haut blanc et un pantalon noir. Soulignons que mis à part le repas, tout est gratuit.

Direction le samedi 3 août, avec la grande première de Fanfa’Rhône. « Nous souhaitions avoir une manifestation importante l’été en mettant à l’honneur le Rhône, et un événement novateur », explique l’adjointe à la culture, Christine Clerc. L’idée, soufflée par le Spiripontain Clément Guéneau a donc germé de faire un festival de fanfares, qui sont « de véritables groupes de musiques ambulatoires », note l’élue.

Des fanfares joueront dès le matin lors du marché et l’après-midi des animations avec des jeux aquatiques seront proposées dans le parc de la mairie. Accroche Aventure proposera une tyrolienne sur le Rhône sur la place Saint-Pierre, puis des fanfares déambuleront dans les rues de la ville à l’heure de l’apéritif, avant une grande soirée dans le parc de la mairie, avec en final la fanfare le Bonk, une des fanfares les plus renommées. Quatre fanfares, soit une centaine de musiciens, seront présentes sur le festival. Un festival entièrement gratuit, sauf la tyrolienne. « Pont-Saint-Esprit doit être tête de pont du patrimoine culturel dans le Gard, avance Claire Lapeyronie pour présenter ces deux événements. C’est notre ambition, et nous commençons raisonnablement. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité