ActualitésSociété

NÎMES La pharmacie du CHU Carémeau mise à l’honneur

La pharmacie clinique du centre hospitalier universitaire mise à l’honneur à l’occasion du « Tour de France des Hôpitaux » des élèves directeurs d’hôpital.

Le centre hospitalier universitaire de Nîmes Carémeau (Photo Anthony Maurin).

Depuis le début de l’année, les élèves directrices et directeurs d’hôpital se sont lancés dans un " Tour de France des Hôpitaux " (TDH) afin de mettre en valeur les forces de l’hôpital public.

Recrutés sur concours et formés à l’École des hautes études en santé publique (EHESP) de Rennes, les futurs directeurs d’hôpital réalisent dix mois de stage au cours de leur formation. " Ces périodes de stage sont essentielles pour nous mettre en situation. Être directeur d’hôpital, cela s’apprend sur le terrain, au contact de l’ensemble des professionnels qui travaillent au quotidien dans les établissements ", explique Émilien Saugrin, en stage au CHU de Nîmes.

Répartis dans plus de 70 hôpitaux, les élèves de la promotion Albert-Camus ont souhaité illustrer la diversité et l’inventivité des établissements hospitaliers qui les accueillent à travers des vidéos tournées dans leurs lieux de stage respectifs. " L’idée est de mettre en lumière le service public pour lequel on s’est engagé. L’hôpital public est présent sur l’ensemble du territoire et il est porteur de beaucoup d’innovations et de bonnes idées que l’on retrouve dans chacune de nos vidéos ", poursuit Émilien Saugrin.

Avec 45 départements traversés et plus de 6 000 kilomètres parcourus, le TDH est également un projet sportif. D'hôpital en hôpital, les élèves directeurs se transmettent le relais et le matériel nécessaire au tournage des vidéos.

(photo d'illustration)

À Nîmes, l’élève directeur a choisi de mettre en avant l’équipe de pharmacie clinique. Le CHUN est en effet le premier CHU à avoir déployé une équipe transversale de 17 pharmaciens cliniciens au plus près des équipes médicales et des patients. Très répandue dans les pays anglo-saxons, la présence du pharmacien " au lit du patient " permet d’assurer un suivi pharmaceutique renforcé des patients aux moments clefs de leur séjour hospitalier : l’entrée, les transferts et la sortie.

L’équipe de pharmaciens cliniciens du CHUN participe ainsi à une utilisation sûre, appropriée et économique des produits de santé. Porté par les CHU de Nîmes, Montpellier et Toulouse, un projet visant à réduire les troubles ou maladies liés à la prise d’un médicament (iatrogénie médicamenteuse) chez la personne âgée hospitalisée en chirurgie a d’ailleurs été récompensé par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) en octobre dernier.

Twitter : @EDH_Camus #TDH2019. Facebook/Instagram : @tourdefrancedeshopitaux et YouTube : Tour de France des Hôpitaux 2019.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité