ActualitésSociété

NÎMES Dégâts des eaux : le collège Capouchiné évacué

Ce matin, les parents sont venus récupérer leurs enfants au collège Capouchiné (photo Corentin Corger)

En ouvrant la porte du collège Capouchiné ce jeudi matin, les professeurs ont eu une droit à une mauvaise surprise. Après les quelques précipitations d'hier, l'eau s'est infiltrée par le toit et des flaques se sont formées dans les salles, rendant impossible la tenue des cours. 

Lorsqu'il pleut, le personnel du collège Capouchiné est habitué à connaître quelques désagréments en raison d'une toiture défaillante. Alors des travaux ont été réalisés, commandés par le Département, gestionnaire des collèges. Sauf que, "visiblement, ils sont insuffisants", constate Mme Ligary, la principale de l'établissement. Les derniers travaux datent pourtant d'à peine quelques semaines.

D'autant plus surprenant qu'on ne peut pas dire que les précipitations de ce mercredi aient été très intenses. "Cela a suffi pour que l'eau s'infiltre dans le plafond et ruisselle pour former des flaques d'eau dans une dizaine de salles", explique la responsable du collège. Sans qu'on comprenne vraiment pourquoi, cette dernière et M. Gibert, directeur du cabinet du DASEN, ont refusé de nous laisser prendre des photos des salles endommagées.

Les cours ont logiquement été supprimés et les parents ont été prévenus afin de venir récupérer leurs enfants. Ce jeudi matin, environ 450 élèves se trouvaient au collège. Une permanence est néanmoins mise en place avec la restauration.

Dès 7h30, les techniciens du Département sont arrivés sur place pour procéder aux premières réparations. "On espère ouvrir demain", explique Mme Ligary qui redoute la fin de semaine : "De la pluie est annoncée samedi et dimanche".

Pour autant, selon nos informations, tous les parents d'élèves ont reçu un message sur mobile indiquant que les salles étaient nettoyés et que les cours pouvaient reprendre ce vendredi normalement. Toit, toit mon toit...

Corentin Corger

 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité