Actualités

NÎMES Pablo Neruda se refait une beauté

Le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier et son adjoint aux sports, Julien Plantier (Photo : Coralie Mollaret)

La Ville, aidée par ses partenaires, a débloqué 2,6 M€ pour améliorer la consommation d’énergie du complexe culturel et sportif. 

« Connu de tous les Nîmois, le complexe Pablo Neruda souffrait de vétusté », reconnaît l’adjoint aux bâtiments communaux, Marc Taulelle. Ce lundi, l'élu local accompagnait le maire (Les Républicains) de Nîmes, Jean-Paul Fournier, pour une visite de chantier. Démarrés en juillet dernier, les travaux visent à « embellir et améliorer la consommation énergétique » du bâtiment, construit en 1969.

Au centre, le maire Les Républicains de Nîmes, Jean-Paul Fournier, entouré par ses adjoints Marc Taulelle et Julien Plantier (Photo : CM)

Le projet, fait partie d’un plus vaste marché public de 5 M€ dans lequel s'insère la modernisation de Carré d’Art-Jean Bousquet et du Musée des Beaux Arts. D’une surface de 9 000 mètres carrés, « les travaux vont permettre d’améliorer de 35% la performance énergétique. Ce n’est pas rien ! », commente le maire de la Ville. De quoi réduire les frais de fonctionnement de la bâtisse…

Bardage sur la façade

Parmi les améliorations, le groupement d’entreprises sélectionné (Eiffage-Engie-MNLBa-Oteis-Carré d’Archi) a installé un système de récupération de chaleur, permettant de ventiler la piscine  sans déperdition d’énergie. La chaudière a été remplacée par une chaudière à condensation à brûleur modulant. Plus visible, les menuiseries ont toutes été remplacées et une isolation extérieure, recouverte d’un bardage, a été posée. De quoi donner une nouvelle esthétique au bâtiment.

Le traitement de l'air de la piscine a été remplacé (Photo : CM)

Les travaux se termineront en juin. « Le point positif, c’est que toutes les associations et usagers ont pu continuer à occuper les lieux pendant ces travaux. C’était un vrai challenge ! », complète l’adjoint aux sports, Julien Plantier, également présent aux côtés du maire.

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité