ActualitésFaits Divers

GARD Trois ans de prison dont 18 mois avec sursis pour avoir frappé sa femme

Le Palais de Justice de Nîmes

Un Marocain de 49 ans a été déclaré coupable par le tribunal de grande instance de Nîmes pour des violences envers sa femme. Il est condamné à trois ans de prison dont 18 mois de sursis avec mise à l’épreuve pendant trois ans.

Ce sont les voisins qui ont donné l’alerte, le 29 avril dernier, après avoir entendu des cris. À l'intérieur du domicile, les policiers découvrent une femme avec un œil au beurre noir et des hématomes sur les bras. Voulant protéger sa fille, c’est elle qui a pris les coups de son mari. L’homme était énervé parce que sa fille jouait au ballon dehors !

Ce n’est pas la première fois que ce couple se retrouve devant le tribunal. Déjà en 2013, le mari avait été condamné pour agression sexuelle et violence aggravée sur son épouse. 

Ce jeudi 2 mai, le tribunal de grande instance de Nîmes vient de le déclarer à nouveau coupable. Il est condamné à trois ans de prison dont 18 mois de sursis avec mise à l’épreuve durant trois ans. Il ne pourra plus approcher son épouse à sa sortie de détention. 

Alexis BARGALLO

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité