Actualités

BAGNOLS Les « Pink nurses » en route pour le Trophée Roses des sables

Les "Pink nurses" Laury Bernard et Anaïs Vincent (1ère et 3e en partant de la G.) aux côtés du directeur général du château de Montcaud, Rolf Bertschi, et de la gérante de l'agence iris Agency, Julie Valtoux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Laury Bernard et Anaïs Vincent, toutes deux infirmières au centre hospitalier de Bagnols, participeront en octobre prochain du Trophée Roses des sables. Un rallye féminin à visée humanitaire, auquel elles invitent celles et ceux qui le souhaitent à participer en les soutenant.

Voilà un an que les deux amies, qui se connaissent depuis l’enfance, se sont lancées dans cette aventure. C’est Laury Bernard, 29 ans, infirmière urgentiste au centre hospitalier de Bagnols, qui en a eu l’idée. « Je m’étais depuis longtemps donnée l’objectif de participer à une telle aventure et de faire un voyage humanitaire », explique-t-elle. Le Trophée Roses des sables va lui offrir l’occasion de combiner ces deux aspects. Pour y participer, elle pense tout de suite à son amie Anaïs Vincent, 26 ans, son amie d’enfance et collègue de travail. Anaïs est elle aussi infirmière au centre hospitalier de Bagnols, mais en pédiatrie et en néonatalogie.

Les deux Gardoises ont monté l’association Pink nurses et vont donc partir dans le désert marocain depuis l’Aquitaine, puis l’Espagne. « Nous allons aider quatre associations, dont les Enfants du désert, pour laquelle nous allons acheminer 50 kilos de jouets, de livres, de matériel paramédical et orthopédique dans le sud-est du Maroc », explique Laury Bernard. Le rallye reverse également un euro par kilomètre parcouru au profit de l’association Le cancer du sein, parlons-en !, le rallye étant organisé pendant le mois pour le dépistage du cancer du sein Octobre Rose.

Le rallye reverse également un dollar par kilomètre parcouru à l’association québécoise le Club des petits-déjeuners, qui donne des petits-déjeuners aux enfants canadiens défavorisés. Enfin, le rallye fera aussi de l’humanitaire en France : « Nous allons acheminer plus de 15 kilos de denrées alimentaires non-périssables à la Croix-Rouge d’Aquitaine », précise Anaïs Vincent.

Côté rallye, les Roses des sables auront le pied léger : « Il s’agit d’une course d’orientation, pas de vitesse. Le but est de parcourir le moins de kilomètres possible », présente Laury Bernard. La course fera tout de même entre 6 000 et 7 000 kilomètres, avec Laury Bernard au volant et Anaïs Vincent à la navigation.

Deux soirées de soutien

D’ici au départ de la course, les deux Pink nurses ont « plus de 15 000 euros à récolter pour la location du 4x4, l’inscription, le matériel et l’hébergement », note Anaïs Bernard. Pour ce faire, les deux infirmières ont déniché de nombreux sponsors, et organisent deux soirées caritatives avec l’agence Iris Agency de Julie Valtoux, qui voit ainsi une manière concrète d’aider le projet.

La première des soirées se tiendra le jeudi 16 mai dès 19 heures au château de Montcaud, à Sabran. Il s’agit d’une grande soirée de gala de charité, avec un apéritif, un dîner en trois services et une vente aux enchères avec des lots d’exception, comme un ballon dédicacé par les joueurs de l’équipe de l’Olympique de Marseille, un tour en Formule E avec le pilote Stéphane Sarrasin ou encore des crampons dédicacés par le joueur de football professionnel originaire de Bagnols, Éric Bauthéac. Un magicien assurera également bénévolement l’animation de la soirée.

Une soirée au prix d’entrée de 60 euros, dont les bénéfices seront entièrement reversés aux Pink nurses pour leur participation au Trophée Roses des sables, pour laquelle les réservations sont encore ouvertes jusqu’à ce lundi 13 mai à l’adresse suivante : contact@iris-agency.fr.

Notez par ailleurs qu’une deuxième soirée sera organisée le 7 juin à la Moba, à Bagnols, sur le thème des années 90. Entrée 5 euros, bénéfices reversés aux Pink nurses, dress-code années 90, sans réservation.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Plus d’informations sur les Pink nurses ici.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité