ActualitésPolitique

LE 7H50 de Fabrice Verdier : « Concernant l’incinérateur, la Région ne doit pas porter le chapeau ! »

Le conseiller régional socialiste du Gard, Fabrice Verdier (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Contrairement à ce que soutient le Sitom Sud Gard, le conseiller régional socialiste affirme que la collectivité régionale « n’est pas opposée à la création d’un deuxième four pour l’incinérateur de Nîmes. »

Objectif Gard : Le Sitom soutient que la Région ne veut pas de deuxième four pour l’incinérateur de Nîmes. Pourquoi ? 

Fabrice Verdier : Mais la Région n’a jamais dit ça ! D’ailleurs, je peux vous dire que, d'ici quelques mois, le Schéma régional de la gestion des déchets le prévoira. Certains incinérateurs ne sont plus aux normes et fermeront en Occitanie. Ce sera l’occasion de mieux répartir les capacités pour incinérer les déchets. 

On ne comprend plus... Pourquoi le Sitom soutient-il que votre vice-présidente écologiste, Agnès Langevine, est contre ? 

Que Madame Langevine y soit opposée, peut-être. Mais la présidente de la Région, Carole Delga, a obtenu la possibilité du deuxième four. Je ne suis pas d’accord avec mes amis Hervé Giély, président du Sitom, et Jean-Christian Rey, président du Gard rhodanien. D'ailleurs, personne n’a demandé la construction d’un deuxième four ! Ils n’ont qu’à le faire. Le règlement départemental encore en vigueur le permet. Ne faisons pas porter le chapeau à la Région pour des problèmes de politique locale. En outre, même si je sais que Jean-Christian Rey est très compétent, si l’on décide d’en construire un, ça mettra trois ou quatre ans. Il y a les études de faisabilité, les enquêtes et la réalisation du projet en lui-même. Déjà que pour planter un clou il faut six mois d'études, alors imaginez pour construire un incinérateur...

En attendant, le président du Gard rhodanien devra augmenter sa taxe d’enlèvement des ordures ménagères pour pouvoir enfouir ses déchets…

Peut-être. Le prix de l’enfouissement est bien plus onéreux que l’incinération. Mais personne n’a anticipé les problèmes. Ne laissons pas croire que la Région est responsable. C’est une fausse polémique dans laquelle veulent s’inscrire certains élus. On ne fera pas de la Région la responsable des difficultés des traitements d’ordures ménagères du Gard. 

Pensez-vous que l’incinération est la « moins pire » des solutions pour se débarrasser de nos déchets ?

Aujourd’hui, c’est la solution la moins polluante pour l’environnement. Par contre, je pense que l’on a encore des marges de progression importantes en matière de tri et de recyclage. Ça permet de valoriser les déchets (un tonne de verre rapporte 80€, NDLR). Les industriels et autres fabricants doivent faire plus d’efforts. La meilleure des économies c’est l’énergie que l’on ne consomme pas et le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas.

Propos recueillis par Coralie Mollaret (avec Thierry Allard)

Lire aussi : FAIT DU JOUR Dans le Gard, la poubelle est pleine !

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité