ActualitésSociété

NÎMES Alcide met à l’honneur les Jardins de la Fontaine

(Photo Anthony Maurin).

C'est là que Nîmes est née, c'est là que l'on vit encore ses plus belles heures de Nîmois quand on est attaché à l'histoire et à la beauté des paysages verdoyants.

La maison d'édition gardoise Alcide sort un ouvrage, une sorte de portfolio agrémenté, ciblé sur les Jardins de la Fontaine. À la baguette de cette opération éclair, Philippe Ibars et Manuel Adamczyk.

Les Jardins sont au cœur de l’histoire de Nîmes. C’est dans ces bois qu’a résidé le dieu gaulois Namas que les Romains se sont appropriés sous le nom de Nemausus et qui a finalement donné son nom à la cité. Au XVIIIe siècle, les lieux sont agencés par l’ingénieur du roi, Jacques Philippe Mareschal et deviennent l’un des premiers jardins publics d’Europe.

Depuis, les Nîmois mais aussi les touristes viennent flâner dans les allées, sentir les odeurs méditerranéennes ou plus simplement faire une petite sieste à l'ombre d'un cèdre. Les promenades aménagées parcourent ainsi plus de deux millénaires. Autant dire qu'il y a de quoi faire au cœur du premier poumon vert de la cité des Antonin.

(Photo Anthony Maurin).

Philippe Ibars, photographe, a choisi d’accompagner Manuel Adamczyk, jardinier des Jardins, au gré des lumières des jours et des saisons. Couleurs, architectures, textures, sculptures, senteurs offrent des compositions originales qui perpétuent l’hommage à l’âme de la ville.

Un travail photographique qui est le fruit d'une dizaine d'années de réflexion et d'amour pour le site. Un travail historique car on parvient à retrouver les marqueurs antiques du lieux magique. Un travail botanique avec le regard du jardinier, passionnant, qui vous embarque et vous offre des connaissances simples d'accès.

Des anecdotes, des détails invisibles, des moments de vie dans ce lieu que l'on croit toujours mort... Avec cet ouvrage, les badauds verront les Jardins d'un autre oeil et iront d'eux-même à la rencontre de tous ces petits bouts de Nîmes.

Le livre comporte 128 pages mesurant 13 x 21cm pour un prix public de 16 euros. Vous pouvez acheter ici.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité