Faits Divers

NÎMES EN FERIA Il insulte et crache sur le commissaire : 12h après son interpellation il est encore ivre

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo Objectif Gard

Impossible de lui faire lâcher prise. Un fêtard passablement éméché a décidé de s'en prendre à un homme, samedi vers 2h du matin, à la Feria de Nîmes.

Insultes, outrages, menaces : il avait ciblé cet homme car il avait une curieuse oreillette ! L'agresseur n'a même pas vu dans le dos de sa victime l'inscription "Police". Au bout de quelques minutes sa cible préférée a réagi et une interpellation s'est déroulée dans la rue. Car le fêtard a bien choisi sa proie du soir : un commissaire de police en train de diriger ses troupes pour la Feria.

Et comme il fallait en rajouter, le survolté de la nuit a craché sur le gradé. Il est ce samedi à 14h encore en garde à vue et devinez quoi : 12 heures après son interpellation il ne peut pas être interrogé car il est en cellule de dégrisement. Son alcoolémie affiche cet après-midi 1,10g/l, plus de deux fois la norme autorisée ! Attention au réveil judiciaire qui risque d'être difficile à digérer puisqu'il devrait faire l'objet d'une procédure pénale pour "outrage, rébellion et violence sur une personne dépositaire de l'autorité publique".

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité