Actualités

BACCALAURÉAT Sud Éducation Gard Lozère dénonce « une rupture du principe d’égalité »

(Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

La situation est tendue encore ce jeudi 4 juillet, dans le Gard comme dans toute la France en ce qui concerne les corrections du Bac. "Les jurys de bac se tiennent dans la confusion la plus totale", explique par voie de communiqué Sud Éducation Gard Lozère.

"S'obstinant à refuser d'ouvrir des négociations avec une profession mobilisée depuis plusieurs mois, le ministre tente aujourd'hui de contourner la rétention des notes des professeurs en grève avec des arrangements iniques", indique le syndicat.

En effet, alors que le nombre de copies du bac non corrigées, selon les correcteurs grévistes atteint plus de 100 000 copies, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer, a annoncé ce matin chez nos confrères de BFM que tous les élèves auront bien leurs résultats du baccalauréat en temps et en heure soit, ce vendredi 5 juillet.

Pour cela, la moyenne issue du contrôle continu dans la matière concernée sera prise en compte, en attendant d’avoir la note de l’épreuve du bac. Laurent Noé, le Dasen (directeur académique des services de l'éducation nationale) du Gard confirme "que toutes les copies corrigées ultérieurement ne seront pas en défaveur des élèves."

Les jurys de professeurs s'indignent "de ces irrégularités" et refusent de délibérer dans ces conditions qui imposent "une rupture du principe d'égalité et un mépris total des élèves concernés." Ils dénoncent encore une fois "les dérives autoritaires et le sabotage du baccalauréat par un ministère qui fait fi du respect des droits des personnels et des élèves."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité