A la uneActualitésSociété

NÎMES Des étoiles plein l’assiette

Alex Dilling, le chef anglo-américain, est présent sur la carte de "La table du 2" avec un plat signature.

Franck Putelat le chef (2 étoiles) de la Table du 2 et Alex Dilling (2 étoiles) (photo Norman Jardin)

Après le chef espagnol Kiko Moya, l’année dernière, c’est désormais Alex Dilling, le chef (2 étoiles) anglo-américain qui figure sur la carte du restaurant nîmois.

L’association est effective depuis le printemps, mais c’est ce lundi que le grand chef londonien a été présenté à Nîmes. Le concept, cher au restaurant nîmois, propose un plat signature par saison. Cette année, c’est Alex Dilling qui est invité à figurer sur la carte.

L’anglo-Américain a des solides références. Le chef du restaurant "The Green house" à Londres (2 étoiles) a œuvré dans la brigade d’Alain Ducasse chez "Adour" à Manhattan avant de devenir chef de cuisine du restaurant "Caviar Russe" à New-York, où il a obtenu une étoile. Il rejoint ensuite Hélène Darroze à Londres. Il dirige aussi "The Connaught" (2 étoiles).

Alex Dilling et son cabillaud poché (photo La Table du 2)

Cette année, à Nîmes, le londonien propose un cabillaud poché pour l’été, une tarte aux champignons à l’automne et une blanquette de veau pour l’hiver. Ces plats seront servis à des prix allant de 32€ à 39€. Lors de sa présentation, le chef s’est exprimé en anglais et il déclaré sa flamme à la gastronomie tricolore : « Je suis un passionné de cuisine française et ma collaboration avec la table du 2 est une opportunité de rendre ma cuisine plus abordable ».

Alex Dilling photographiant les arènes de Nîmes (photo Norman Jardin)

Frédéric Sanchez, le gérant de la société MCDF Restauration, en contrat de concession pour l’exploitation de la Table du 2, voit une belle opportunité avec la venue d’Alex Dilling : « Cette année, les Britanniques représentent la quatrième nationalité à venir visiter Nîmes, c'est aussi une façon de leur rendre hommage ». Avec la présence d’Alex Dilling sur la carte, La Table du 2 pourrait bien attirer des nouveaux sujets de sa gracieuse majesté.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité