Faits Divers

GARD Le préfet met en place un dispositif de sécurité pour la finale de la coupe d’Afrique des Nations

La rencontre Sénégal-Algérie se déroulera vendredi soir. La préfecture prend des mesures préventives.

photo illustration

Voici le communiqué de presse du préfet du Gard concernant le match de football qui se déroulera demain pour la finale de la coupe d'Afrique des Nations qui opposera l'Algérie au Sénégal.

" Eu égard aux troubles graves à l’ordre public qui se sont produits à l’occasion des quarts et demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations, dans un contexte sécuritaire où le niveau de menace terroriste demeure très élevé, Didier Lauga, préfet du Gard, a décidé d’interdire l’acquisition, la cession, la distribution, la vente et/ou le transport d’un certain nombre de produits sur l’ensemble du territoire gardois. Sont ainsi interdits du vendredi 19 juillet (8h) au samedi 20 juillet (8h), la distribution, la vente et l’achat de carburants ou tout autre produit inflammable ou corrosif dans tout récipient transportable ainsi que la distribution", déclare dans un communiqué de presse le préfet.

"La vente et l’achat de bouteilles de gaz, l’acquisition, la cession, la vente des artifices de divertissement des catégories F1 à F4, C1 à C4, des articles pyrotechniques des catégories T2 et P2 ainsi que tout dispositif de lancement de ces produits ; durant cette même période, le port et le transport par des particuliers des articles précités est également interdit ainsi que la détention et l’utilisation des artifices de divertissement, sur la voie et les espaces publics ou en direction de la voie et des espaces publics et dans les autres lieux de grands rassemblements. Par dérogation aux dispositions susmentionnées, dans le cadre de leur activité professionnelle, la vente, la détention et l’utilisation des artifices de divertissement demeurent autorisées pour les professionnels titulaires du certificat de qualification", poursuit le communiqué préfectoral.

"La vente à emporter de boissons alcoolisées du 3e au 5e groupe et leur transport sur le domaine public ; la consommation de ces boissons sur la voie publique, à l’exception des lieux de manifestations locales où la consommation d’alcool a été régulièrement autorisée et des établissements autorisés à vendre de l’alcool et leurs terrasses".

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité