Actualités

LE TOUR Quand le graff côtoie le vélo…

Thaïs et Nicolas peaufinent leur œuvre d’art (Photo : Coralie Mollaret)

En marge du Tour de France, l’association Da Storm sensibilise le public aux arts de rue, sur le parvis de l’Église Saint-Baudile.

Une bonne surprise pour Mary ! En vacances à Castillon, cette parisienne a découvert avec sa petite-fille, Thaïs, 6 ans, et son neveu, Nicolas, 9 ans, les joies du graff. Membre de l’association Da Storm, Claks a dessiné les contours d'un vélo qui doivent être remplis par les jeunes à l’aide des bombes de peinture. Un défi que s’empresse de relever Thaïs, équipée d'un masque pour ne pas inhaler la peinture.

« C’est vraiment bien de pouvoir participer à ce genre événement. Ça fait une animation pour nos petits », commente Mary. Demain, elle se postera dans le village de Castillon pour observer les coureurs de la Grande boucle traverser sa localité.

« Mon neveu arrive de Los Angeles. C’est la première qu’il vient en France », poursuit sa tante. Une sacrée première pour ces petits supporters !

Claks et Jacoini (Photo : CM)

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité