Faits Divers

NÎMES Le chauffard sort des armes pour en découdre avec les victimes

Un homme n'a pas supporté que sa conduite dangereuse soit critiquée.

Photo d'illustration

Un homme, âgé de 30 ans et connu pour 16 condamnations, a écopé jeudi devant le tribunal correctionnel de Nîmes de 20 mois de prison ferme comme le souhaitait le parquet.

Ce conducteur n'a pas supporté que sa conduite soit critiquée le 3 juillet dernier dans les rues de Nîmes. Ce jour-là, le chauffard fait n'importe quoi sur un axe routier. Il s'amuse à effectuer des freins à main et ne respecte pas un passage piéton. Il est à deux doigts de renverser une jeune femme qui est avec deux amis.

La jeune femme lui fait un geste de la main indiquant que le chauffard est fou. Ce dernier ne supportant pas l'insulte sort de son véhicule avec une arme qui est factice sans que le groupe ne le sache à ce moment-là. Désarmé par deux hommes, le chauffard prend ensuite un couteau et menace les victimes.

Finalement interpellé, il a été placé en garde à vue, puis jugé jeudi en comparution immédiate. Très vindicatif à l'audience, il a nié les faits indiquant que les victimes étaient à l'origine de l'incident et qu'il avait été frappé.

Une version que le tribunal a rejeté en infligeant une 17e condamnation sur le casier judiciaire du trentenaire qui a été écroué à l'audience.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité