ActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les supporters de Nice interdits de déplacement au stade des Costières

ripart
Anthony Briançon salue Mario Balotelli lors de la rencontre entre Nîmes et Nice, la saison dernière, au stade des Costières (Photo Anthony Maurin)

Le 7 août 2019, la préfecture du Gard a pris un arrêté interdisant aux supporters niçois de se rendre au stade des Costières, le samedi 17 août, à l’occasion du match entre Nîmes et Nice, 2e journée de Ligue 1. 

La saison de la Ligue 1 reprend et les arrêtés préfectoraux également. Si les supporters nîmois peuvent se rendre ce dimanche 11 août (21h) au Parc des Princes, assister à PSG-Nîmes, leurs homologues niçois ne pourront pas en faire de même le samedi 17 août (20h). Ce mercredi, la préfecture du Gard a pris un arrêté interdisant à « toute personne se prévalant de la qualité de supporter de l’OGCN […] d’accéder au stade des Costières », du samedi 17 août à 12h au dimanche 18 août à 2h.

À l’étude du document, les aléas et restrictions sont nombreux. La préfecture met d’abord en avant, « l’historique et le très fort antagonisme qui existent entre les deux clubs de supporters ultras (Brigade Sud Nice et Gladiators GN91). » Un risque de confrontation est redouté. « Certains membres de supporters ultras niçois ont avancé l’idée d’en découdre avec leurs ennemis nîmois dès que l’occasion, même fortuite, se présenterait. » 

Le comportement des supporters Niçois la saison dernière est également évoqué pour justifier cette interdiction avec « des incidents tout au long de la soirée. » Parmi les incidents ciblés : le non respect de la limitation du nombre de supporters (740 au lieu de 500), un tir de mortier, utilisation de fumigènes et entrée de la tribune forcée. Enfin, l’arrêté explique que les forces de l’ordre sont exceptionnellement mobilisées sur d’autres événements durant cette période.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité