A la uneActualités

FAIT DU JOUR La PME gardoise Stardust Colors créé des peintures d’exception

L'équipe de Stardust Colors, à Saint-Laurent-des-Arbres (Photo : DR)

L’entreprise spécialiste en France et en Europe des peintures à effets spéciaux est à Saint-Laurent-des-Arbres, entre Bagnols et Avignon. On vous fait les présentations.

Si Guillaume Perez, tout juste la quarantaine, admet avoir atterri dans le Gard « un peu par hasard », sa passion pour les peintures à effets spéciaux ne doit rien au hasard. « Je suis un ancien artiste sur véhicules, et il y a dix ans j’ai eu l’idée de fabriquer mes propres peintures, car il fallait systématiquement les acheter aux États-Unis », raconte-t-il. Persuadé qu’il peut faire aussi bien —voire mieux— pour moins cher, il se lance alors et créé son entreprise, d’abord à Pujaut, puis aux Angles et enfin à Saint-Laurent-des-Arbres.

« J’ai commencé par une, deux, trois peintures et aujourd’hui nous avons une collection unique et nous sommes devenus les spécialistes en France et même en Europe des peintures à effets spéciaux », retrace le chef d’entreprise, qui aime à penser que ses produits « permettent aux gens de faire de nouvelles choses. » Aujourd’hui, Stardust Colors compte 1 500 références de peintures à effets spéciaux. Un genre de peintures que le gérant de la PME gardoise définit ainsi : « ce sont des peintures qui semblent vivantes, peuvent changer de couleur en réagissant aux UV, à la température, peuvent briller la nuit ou encore avoir des reflets arc-en-ciel. »

Des créations uniques

Dans son catalogue, Stardust Colors compte certaines exclusivités. « Nous avons inventé des peintures, comme la peinture ‘candy’, qui présente un effet de couleurs lumineux et profond, la lumière créé la couleur en traversant le vernis coloré et en se réfléchissant sur le fond teinté, aujourd’hui tous les carrossiers la connaissent », présente Guillaume Perez avec fierté. Son entreprise revendique aussi la paternité de la peinture « caméléon » ou encore de la peinture holographique.

Le fondateur et gérant de Stardust Colors Guillaume Perez (Photo : DR)

Une créativité fruit d’un travail harassant : « c’est du sept jours sur sept depuis dix ans, mais c’est ma passion et je n’ai pas perdu la flamme », lance le chef d’entreprise. Plus tard, il glisse avoir « une liste de peintures à créer plus longue que celle des heures de travail. » Un travail qui permet à l’entreprise de compter une clientèle toujours plus nombreuse et fidèle, composée pour moitié de particuliers et pour moitié de professionnels.

Une entreprise en pleine croissance

Car les peintures à effets spéciaux ne sont pas réservées aux amateurs de belles mécaniques : les peintures de Stardust Colors sont utilisées aussi dans les secteurs des lunettes, des cuisines, du design ou encore… des systèmes de sécurité. Par exemple, Euro Tunnel utilise des peintures phosphorescentes de la PME gardoise pour signaliser l’intérieur de ses wagons. L’entreprise compte aussi parmi ses clients des grands noms de la peinture automobile, comme PPG. Le géant de la peinture commande régulièrement des produits de Stardust Colors, pour ce que Guillaume Perez considère comme de l’espionnage industriel à visage découvert.

Cependant, le gérant de Stardust Colors ne s’en inquiète pas plus que ça : « c’est un marché de niche, c’est ce qui fait que nous ne serons jamais milliardaires, mais ça nous protège des grandes entreprises. » Et ça se passe très bien pour sa PME, qui revendique 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires par an, compte aujourd’hui dix salariés et présente « une courbe de croissance de 25 à 30 % par an, on engage toujours deux personnes chaque année », précise Guillaume Perez. Une croissance due en grande partie à internet, où l’entreprise est très présente avec des sites dans toutes les langues. « Dans les journées les plus chargées, on peut envoyer plus de 100 colis en France, en Europe et dans le monde », poursuit le gérant.

Y compris aux États-Unis. Dix ans après, « nous n’avons plus rien à leur envier », glisse Guillaume Perez.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Le site internet de Stardust Colors est ici.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité