Actualités

SAINT-JEAN-DU-GARD Michel Ruas : « Nous n’avons pas d’intérêt à maintenir notre arrêté municipal »

Photo DR Mairie de Saint Jean du Gard
Photo DR Mairie de Saint Jean du Gard

Le 31 juillet 2019, le maire de Saint-Jean-du-Gard a pris un arrêté municipal interdisant la distribution de tracts et de flyers en centre-ville pour une durée d’un an. Une décision qui a soulevé la colère et l’incompréhension d’une partie de la population. Michel Ruas fait aujourd'hui machine arrière. Interview.

Objectif Gard : Pourquoi avez-vous décidé de retirer votre arrêté municipal ?

Michel Ruas : On s'est aperçu ces derniers jours qu'il existait déjà une loi ancienne interdisant les tracts anonymes. Par ailleurs, plus récemment, une loi interdit de jeter des documents sur la voie publique. Il nous a paru donc évident que notre arrêté faisait doublon et n'avait plus de raison d'être.

N'est-ce pas plutôt la polémique qui vous a fait reculer ?

Nous ne souhaitions pas simplement que notre village soit envahi de tracts non identifiables. Du moment qu'une loi le précise, nous n'avons pas d'intérêt à maintenir notre arrêté municipal. En ce qui concerne la polémique, il s'agissait surtout d'une excitation des mêmes personnes. Tout cela était très politisé, dirigé par des opposants à notre majorité. Je ne veux stigmatiser personne d'autant que sur notre liste, nous avons aussi bien des gens qui viennent de la Gauche comme de la Droite. Je trouve juste dommage que tout cela soit monté en épingle. Mais je peux vous dire que sur cet épisode, notre majorité sort renforcée. J'ai pris cette décision de mettre un terme à notre arrêté pour que tout cela cesse.

À quelques mois des échéances municipales, vous avez tout de même pris un risque. Serez-vous d'ailleurs candidat pour un deuxième mandat ?

Je ne sais pas encore. Le travail de maire prend beaucoup de temps. Ce sont des sacrifices. C'est passionnant, même cette crise est passionnante. On découvre les comportements... Moi je considère qu'être maire, c'est à temps plein. Je vais me laisser jusqu'au début de l'année prochaine pour me décider. On est en train de voir avec les équipes s'il y a l'envie et le temps pour poursuivre notre travail. On y verra plus clair très bientôt.

Propos recueillis par Abdel Samari

Lire aussi : FAIT DU JOUR À Saint-Jean-du-Gard, la distribution de tracts interdite pendant un an

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Un commentaire

  1. Ce maire en enflammé sa commune avec son arrêté hors la loi, il a constaté sa faute et voilà qu’il est contraint à reculer, il n’est pas fier.
    M Ruas, retournez à vos activités professionnelles, St Jean du Gard ne vous mérite pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité