ActualitésPolitique

GARD Le député Nicolas Meizonnet… toujours pas député !

Nicolas Meizonnet, conseiller départemental "Rassemblement national" de Vauvert (Photo : droits réservés)

Suppléant du député Gilbert Collard, élu au parlement européen, le "frontiste" Nicolas Meizonnet ne peut toujours pas siéger à l'Assemblée nationale. 

« C’est absurde ! », houspillent à l’unisson Gilbert Collard et Nicolas Meizonnet. Élu aux Européennes de mai dernier, le député Rassemblement national de la deuxième circonscription du Gard vient de quitter le Palais Bourbon direction Strasbourg. Comme le stipule la loi, c’est son suppléant, Nicolas Meizonnet, qui doit reprendre le flambeau.

Seulement la loi dit autre chose… En raison d’un recours déposé en juin par le Parti animaliste, l’élection de M. Meizonnet est bloquée. Avec 2,17% des voix, la liste dévouée à la cause animale estime qu’en raison de dysfonctionnements électoraux son score a été minimisé ! « Le poste est gelé, explique Gilbert Collard. Pour une raison absurde : si le recours aboutissait, je redeviendrais député. »

En attendant l’examen de ce recours « fin septembre, début octobre », Nicolas Meizonnet reste devant sa télé pour regarder les séances à l’Assemblée. Fautes de grives, on mange des merles... 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité