A la uneActualitésSociété

NÎMES Le golf de Campagne fête ses 50 ans

Le golf et sa quiétude (Phot DR).

Quand on dit que le golf est un sport de riche, c'est parfois, raconter des âneries. En tout cas il n'y a pas de généralité en la matière !

Regardez le golf de Campagne, à la sortie de Nîmes, en allant vers Saint-Gilles. Il fête cette année ses 50 ans et tout le monde y est le bienvenu, parole !

Tout débute après une déception. C'est une légende urbaine à laquelle il faut tordre le cou mais revenons-y. Nous sommes en 1965 et le géant IBM semble hésiter entre Nîmes et Montpellier pour installer une de ses plateformes. Nous vivons les débuts de l'informatique. Le monde politique sait très bien que nous sommes à un tournant de l'histoire économique de la région. IBM file dans l'Hérault et le Gard pleure à jamais cette opportunité ratée.

(Phot DR).

Deux personnalités, Alain Negre et Paul Alcay, veulent faire rebondir le territoire et satisfaire les envies des chefs d'entreprise. En 1967, ces deux patrons rassemblent autour d'eux 22 autres personnes pour créer une société anonyme et achètent la propriété du domaine de Campagne à la famille Arnaud. Autre célébrité de la région, l'illustre Philippe Lamour crée le canal de Campagne qui délimite la partie nord du domaine.

À l'époque, on parle du chantier de golf le plus ambitieux du coin. Un golf, mais pas seulement. Un club hippique, sept courts de tennis, une piscine (25 m/15 m chauffée au fuel) et forcément un parcours de 18 trous. Avec son arrosage automatique s'il vous plaît ! Le tout, et malgré les noms de renom, le lieu n'appartient à personne, ou à chacun. Mieux, c'est l'asso du golf de Campagne, loi 1901, qui gère le club !

Un charmant panorama (Phot DR).

Et là aussi on ne peut pas dire que les choix furent mauvais et néfastes au développement de la structure. Le 9 mai 1969, les neuf premiers trous sont utilisés pour la première fois et le 4 juin de l'année d'après, les 18 trous sont inaugurés. Cinquante ans durant, le golf a abrité des tournois, exhibitions et compétitions de qualité. Preuve en est avec l'Open Cacharel d'un certain Jean Bousquet dont on parlait encore lors de la présentation du Master d'Augusta 2019.

Le sol de la Costière a été foulé par les meilleurs golfeurs car on y a créé l'un des meilleures écoles de golf de l'hexagone. Des champions de France, des championnes de France, des victoires lors des internationaux d'Italie ou du Portugal, des vainqueurs de la Coupe de France par équipe, un statut de vice-champion d'Europe par équipe, des champions de France amateur, de stokeplay ou senior mais aussi de la jeunesse. En 1996, Matthieu Pavon y frappe ses premières balles. Cette année il a disputé l'US Open. Idem pour Jean Bekirian qui est champion de France des moins de 16 ans 2018. Actuellement au club, deux (Armand Gabellon et Romain Cortez) des trois professionnels sont issus de l'école nîmoise.

Piscine et courts de tennis remis à neuf (Phot DR).

Le golf a maintenant 460 membres, seize salariés et tout l'argent accumulé est réinvesti dans la belle machine. Excellente idée : aucun dividende n'a été versé à ses actionnaires depuis l'origine du projet... C'est dire la partie humaine et sociétale de la structure. Ouvert à tous, chacun peut découvrir un sport, un mode de vie ou plus simplement venir y vivre sa passion seul, entre amis ou en famille. Le restaurant est lui aussi ouvert à tous les publics et peut également être privatisé pour des occasions spéciales.

Une zone d'accueil splendide, un pitch and putt de six trous, une pépinière de 500 chênes, une piscine, des courts de tennis et des discussions économiques sont les atouts de ce lieu atypique et charmant sous de nombreux angles. Les quatre missions originelles qu'étaient de faire évoluer le golf, d'avoir une politique tournée vers ses membres, de rester un grand club et de participer au développement économique du territoire sont, cinquante ans après cette idée folle, toujours respectées.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité