A la uneFaits Divers

GARD Interpellations ce mardi matin, après les assassinats de Marguerittes

Les forces de gendarmerie sur place à Marguerittes le 16 juin 2019. Photo : B.DLC/ ObjectifGard

Une enquête pour " assassinats" est ouverte depuis le 16 juin dernier, après les exécutions de deux hommes, retrouvés morts sur la commune de Marguerittes. Ce mardi 17 septembre au matin, les gendarmes ont procédé à des arrestations de suspects. Des perquisitions sont en cours, plusieurs personnes sont en garde à vue.

Une macabre découverte sur un sentier en terre de la commune, près du lycée agricole de Rodilhan, coincé entre la nationale qui relie Nîmes à Beaucaire et l'ancien chemin des Canaux. Les corps se trouvaient à proximité d'un verger au milieu du sentier en terre emprunté par des véhicules du coin. C'est un témoin qui circulait sur le petit chemin qui a été stoppé par la macabre découverte.

Les gendarmes de la Section de recherches de Nîmes sont depuis en charge des investigations. Le profil des deux victimes laissaient perplexe au départ de l'enquête. Il s'agit de deux habitants du Gard, dont un un vivait dans un quartier résidentiel sur les hauteurs de Nîmes, l'autre dans un village proche. Ils n'étaient pas connus de l'autorité judiciaire et des forces de l'ordre. Des profils lisses qui interrogent par rapport à la violence des actes survenus. Les deux hommes se fréquentaient mais n'étaient pas de la même famille.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité