A la uneFaits Divers

ALÈS Les trafiquants changent les serrures des appartements : 50 policiers font une descente ce matin

Photo d'illustration

L'opération s'est déroulée, ce mercredi en milieu de matinée, au quai du Grabieux à Alès. 50 policiers nationaux et municipaux ont investi la tour de la drogue.

Photo d'illustration au quartier des Cévennes à Alès, où s'est déroulée une grosse opération de police ce mercredi matin (Photo/DR)

Près de 10 kilos de cannabis et un kilo de cocaïne ont été découverts dans un appartement dans lequel les trafiquants avaient changé les serrures... Trois armes, dont deux pistolets mitrailleurs approvisionnés, ont également été saisies.

L'opération pilotée par le procureur de la république d'Alès, François Schneider, avait été tenue secrète. Mais depuis plusieurs mois élus, administrations, police et justice avaient décidé de frapper un grand coup dans la tour dite de la drogue située au quartier populaire des Cévennes, à Alès. Un endroit connu pour son trafic incessant malgré les descentes régulières de police.

Ce mercredi matin, l'armada policière était de sortie avec tous les effectifs du commissariat d'Alès et de la police municipale qui étaient sur le terrain pour investir la tour et fracturer avec l'autorisation de la justice toutes les portes. Tous les appartements ont été perquisitionnés, ceux qui sont encore habités, mais aussi ceux qui sont vides... Et c'est à l'intérieur de deux appartements sans locataire depuis plusieurs années que les enquêteurs ont découvert la caverne d'Ali Baba.

Il y avait du matériel nécessaire pour conditionner la drogue sur place afin de la vendre dans les étages inférieurs, mais aussi un kilo de cocaïne et près de dix kilos de cannabis. Les armes de guerre approvisionnées ont été confisquées par les autorités. Il n'y a pas eu d'interpellation liée au trafic, mais un homme a été placé en garde à vue pour une procédure incidente.

La descente avait pour but de frapper dans le portefeuille des trafiquants qui perdent ainsi aujourd'hui une grosse quantité de produits stupéfiants. L'enquête se poursuit pour essayer de remonter vers les acteurs du deal.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité