A la uneActualitésSociété

NÎMES Culturespaces donne 100 000 euros pour la restauration des arènes

Les élus, la fondation et Culturespaces discutent de la beauté du patrimoine (Photo Anthony Maurin).

Le patrimoine est une des valeurs qui ont fait de la France ce qu’elle est aujourd’hui. Son histoire, ses beautés architecturales d’un autre temps et sa capacité à les conserver à et les valoriser pour les mettre au vu et au su de tous sont des qualités aimées de tous.

Pour y parvenir, il faut investir. Bruno Monnier, président de la société Culturespaces l’avoue, " j’ai été heureux de voir la restauration de la Maison carrée mais maintenant nous nous sommes attaqués aux arènes. Le grand programme est lancé et, même si nous versons environ 400 000 euros par an à Nîmes au titre de notre redevance, il nous a paru important, après ces belles années, de soutenir directement la Fondation internationale pour les monuments romains de Nîmes. "

Georgina Dufoix, ancienne ministre et nouveau collecteur des dons (Photo Anthony Maurin).

Un chèque de 100 000 euros, rien que ça ! Il faut dire que le chantier des arènes s’étalera jusqu’en 2034 et son montant dépasse les 50 millions d’euros. Pour le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, c'est une aide précieuse : " Nous ne regrettons pas le choix que nous avons fait en 2006 de choisir Culturespaces. Les arènes ont 60 arches et le chantier va durer longtemps… On a fait 12 travées, la suite va se faire en direction du palais de justice mais la fin n’est pas prévue pour demain ! "

En effet, Culturespaces connaît Nîmes et le don a du sens quand on connaît l’histoire de la société. " En 2006, monsieur le maire nous confiait la mise en valeur et la gestion des trois monuments romains de Nîmes, ajoute Bruno Monnier. Nous n’avons pas ménagé nos efforts pour faire de ces lieux importants de la ville des locomotives du tourisme. La fréquentation a doublé. Les Grands jeux romains attirent plus de 35 000 personnes et cette année le spectacle les "Nuits de Nemaus" a fait plus de 30 000 spectateurs pour sa première édition. "

Christophe Beth, directeur des sites nîmois de Culturespaces, Bruno Monnier, président de Culturespaces, Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, et Georgina Dufoix, présidente de la fondation internationale du patrimoine romain de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Plus de 1 000 enfants par an viennent chaque année à Nîmes grâce à la fondation créée par la société Culturespaces. Cette année, plus de 20 000 billets d'entrée au Musée de la romanité ont été vendu à la billetterie de Culturespaces.

Georgina Dufoix, présidente de la fondation internationale pour les monuments romains de Nîmes est heureuse de ce chèque. " 100 000 euros… C’est magnifique ! 2019 a été une année difficile pour les dons. Il y a eu la transformation fiscale qui est moins intéressante pour les donateurs et le terrible incendie de Notre-Dame de Paris qui a asséché ces mêmes donateurs. Ce don nous redonne un élan. Culturespaces est une entreprise que je respecte beaucoup. "

(Photo Anthony Maurin).

Et la présidente et ancienne ministre de la République de reprendre : " J’aime les partenariats car ces lieux sont gérés par du privé qui fait un don au public. Je vais bientôt lancer un appel aux petits dons, le peuple de Nîmes et de France est responsable de sa lignée. Nous parlons ici de 60 générations de Français. Il est important qu’aujourd’hui tout le monde se sente engagé par ces restaurations. Nous informerons mieux et plus les donateurs sur les données historiques et archéologiques. "

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité