ActualitésSociété

BEAUCAIRE Les parachutistes ont célébré la Saint-Michel

Paras et anciens paras réunis dans le recueillement (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)
Paras et anciens paras réunis dans le recueillement (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

La section du Gard de l’Union nationale des parachutistes (UNP) s’est réunie à Beaucaire ce samedi 21 septembre pour commémorer la Saint-Michel, le saint-patron des parachutistes.

C’est dans l’église Saint-Paul que s’est donc déroulée une messe empreinte de solennité en présence d’élus, de porte-drapeaux, d’anciens combattants, de parachutistes, d’anciens parachutistes et de Beaucairois. Une messe en l’honneur de Saint-Michel qui s’est poursuivie par une cérémonie au monument aux morts du cimetière de la route de Saint-Gilles. Sur place il y a eu une levée des couleurs, suivie des discours du président départemental de l’UNP et du maire de Beaucaire, Julien Sanchez. Elle s’est clôturée par un dépôt de gerbes.

Dominique Balley est le président de l’UNP du Gard. Après avoir remercié la ville d’avoir accepté d’accueillir cette année cet événement départemental, il a rappelé les origines de la Saint-Michel ainsi que le but de l’UNP. Une association reconnue d’utilité publique qui contribue au devoir de mémoire pour honorer les sacrifices consentis par les parachutistes et leurs familles lors des différents conflits où les troupes aéroportées ont été impliquées à travers le monde.

L’association participe aussi à développer l’amitié et la solidarité entre ses membres et apporte un soutien aux parachutistes d’active engagés encore aujourd’hui en opération en France et hors des frontières. L’union regroupe des anciens militaires d’active ou de réserve, titulaires du brevet militaire de parachutiste.

De son côté, le maire a rappelé que les armoiries de la ville comportent le collier de l’ordre de Saint-Michel. Il a fait part de l’honneur pour Beaucaire d’accueillir une telle cérémonie et il a rendu un hommage à ceux qui se sont battus ou se battent encore aujourd’hui pour la France, en concluant par le célèbre : « Par Saint-Michel, vive les paras ! ». Comme les années précédentes c’est le colonel Gérard Sarrailh, président de l’union des anciens combattants de Beaucaire, coordinateur des associations patriotiques, qui a organisé la cérémonie.

Franck Chevallier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité