A la uneActualitésSociété

DIMANCHE VILLAGES Déchets : du changement au Cailar

Manade Nicollin (photo RT)

La communauté de communes de Petite Camargue présentait un nouveau délégataire à la presse.

Olivier Nicollin (chemise bleue) recevait élus communautaires et presse dans sa manade (photo RT)

Ce sont les Communautés de Communes qui ont désormais la compétence du ramassage des déchets. Depuis septembre dernier, c’est l’entreprise Nicollin qui se charge du ramassage des déchets et vient remplacer la société Océan sur ce marché. 

Jean-Paul Franc, président de la communauté de commune et maire d’Aimargues explique ce choix. « Nous avons lancé un panel d’offre sur des critères techniques et tarifaires. Ont soumissionné Suez, Océan et Nicollin. Nous avons choisit Nicollin qui proposait du matériel neuf, un personnel un peu plus nombreux et des coûts qui baissent de moitié le reste à charge de la communauté de communes, soit un montant annuel de 219 000 € avec lesquels nous pourrons faire d’autres choses. »  Pour nous, il était important de communiquer à la fois sur les conditions de ce choix et aussi sur les changements que ce nouveau délégataire va apporter dans le service de ramassage. 

À ce titre, Laurence Colombaud, l’élue communautaire chargée du dossier, précise. « Nous avons imprimé des flyers en août mais ils ont du être noyés dans les pubs de rentrée. » Conséquence directe, les habitants Aimargues d’Aubord, Beauvoisin, Le Cailar et Vauvert se sont un peu perdus dans les horaires tout en s’étonnant du changement de logo sur les camions.

« Nous devons agir en transparence et communiquer, » pointe Jean-Paul Franc. L’occasion de se retrouver à la Manade Nicollin en compagnie d’élus de la communauté de communes et des personnels concernés reçus par le PDG Olivier Nicollin entouré de ses proches collaborateurs. Où l’on a découvert un camion flambant neuf et appris que seront mobilisés quatre gros camions à benne, un mini poids lourd, deux véhicules légers et quatorze personnes pour assurer collectes de nuit et de jour sur le territoire. « Le service sera assuré par le personnel rattaché au contrat », précise Laurence Colombaud. Comprenons que Nicollin garde le personnel anciennement employé par Océan. Une disposition prévue par la convention nationale de ramassage des déchets.

OLivier Nicollin, un délégataire heureux  (photo RT)

Olivier Nicollin, tout sourire a confié sa satisfaction de signer ce contrat de deux ans (plus deux ans en option) et a précisé dans un sourire, « tout se passe bien même si nous sommes encore en phase de réglage »L’entreprise poursuit sa progression sur le territoire sachant qu’elle est déjà présente dans les communautés de communes, Rhôny Vistre Vidourle, Pays de Sommières et Terre de Camargue.

Producteurs, personnel et élus communautaires étaient heureux partager un repas préparé par la cuisine centrale de la communauté de communes de Petite Camargue (photo RT)

Au terme de la conférence de presse, la Communauté de communes avait convié tous les protagonistes pour un déjeuner à la cuisine centrale en compagnie de ses fournisseurs locaux. L’occasion de déguster entre autres, de l’agneau, du riz et des légumes bio, du porc élevé en plein air, de découvrir, le carpaccio de muge de la Criée d’Agde et de se rafraîchir avec des smoothies confectionnés par Saint Mamet. Des produits amoureusement cuisinés par un chef soucieux de faire apprécier une cuisine saine à ses petits convives. Les grands aussi ont apprécié de se retrouver autour d’une grande table où, élus, personnels producteurs et presse étaient réunis.

Véronique Palomar Camplan

Pratique. Si vous habitez en Petite Camargue, pour tout savoir des dates et heure de collecte cliquez ICI

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité