A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR À Alès, il est temps de choisir son Camsp

Céline Sagnial, membre de l'association "Parents et amis du Camsp" accompagnée du président, Hugo Carré. Photo Tony Duret / Objectif Gard

La semaine dernière, le maire d'Alès, Max Roustan, posait la première pierre du Camsp, le Centre d'action médico-sociale précoce. À cette occasion, il a tenté de dégonfler la polémique née durant l'été (relire ici). Les membres de l'association "Parents et amis du Camsp" lui répondent.

Pour résumer le sentiment des parents de l'association : si la situation va en s'améliorant au Camsp d'Alès, ils ne veulent pas revivre les erreurs du passé. Oui, les choses vont mieux dans cette structure qui prend en charge des enfants de 0 à 6 ans en situation de handicap. Le départ en retraite de la directrice a été compensé par l'arrivée d'Henri Bataille, le nouveau directeur. Le personnel manquant est quasiment renouvelé, hormis un(e) psychomotricien(ne) qui se fait désirer. Enfin, pas plus tard que la semaine dernière, Max Roustan a posé la première pierre du futur Camsp, un bâtiment qui promet de s'adapter aux besoins des enfants. Voilà pour les bonnes nouvelles.

« Les parents ont eu le sentiment d’être abandonnés »

Seulement, entre le départ de la directrice fin mai et l'arrivée de son remplaçant début octobre, quatre mois de flottement se sont écoulés. "Et un jour de perdu pour ces enfants ne se rattrapera jamais", alerte Céline Sagnial, membre de l'association "Parents et amis du Camsp". Son président, Hugo Carré, est tout aussi préoccupé par le sort des 80 enfants pris en charge par la structure : « Ce que je reproche, c’est le manque de communication. On aurait dû dire aux parents que le suivi ne pouvait pas être assuré. Cela nous aurait permis de nous tourner vers des professionnels dans le libéral ». Et Céline Sagnial de résumer : « En fait, les parents ont eu le sentiment d’être abandonnés ».

La semaine dernière, Max Roustan posait la première pierre du Camsp. Photo Tony Duret / Objectif Gard

De la transparence !

Un autre sujet de préoccupation pour les membres de l’association tourne autour du financement du Camsp. « Le budget est de 1 million d’euros. C’est de l’argent public, on devrait avoir un droit de regard », souligne la jeune femme. Hugo Carré s’interroge aussi : « On ne sait pas comment le budget est dépensé. C’est opaque sur Alès. L’argent est-il utilisé à bon escient ? Va-t-il compléter un autre budget à la mairie ? Il faut de la transparence et remettre les choses à plat si l’on veut repartir sur de bonnes bases ».

Pour prendre ce nouveau départ, les membres de l’association espèrent rencontrer prochainement les principaux acteurs, que ce soit le nouveau directeur du Camsp, Henri Bataille, ou la responsable du pôle solidarité d’Alès, Joëlle Riou, qui gère la structure. Ils souhaitent aussi trouver des bénévoles et toucher le plus grand nombre de familles qui ne connaissent peut-être pas l’association. « Notre premier combat est d’aider les enfants en proposant des ateliers ou l’achat de matériel. Et le second, c’est d’informer les parents. Mais encore une fois, il faut qu’on nous aide, pas comme dans le passé où on a eu le sentiment de déranger », conclut Hugo Carré, soucieux d’un avenir meilleur et d’une meilleure communication entre les parties. Car sans cela, tout fout le Camsp !

Tony Duret

Pour rejoindre l’association, contactez le 06 52 34 64 34 ou par mail à parentsetamisducamsp@gmail.com. Page Facebook sur ce lien.

Lire aussi  : Des parents inquiets pour leurs enfants en difficulté

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR À Alès, il est temps de choisir son Camsp”

  1. Bonjour à tous.
    Petite rectification le nom de Céline est Mme Sagnial et non pas Sagnuial. Vous pouvez également suivre sur la page du groupe Face Book  » C.A.M.S.P Alès information  » les échanges avec le CCAS et M. Roustan et les démarches en cour auprès de l’ARS et le conseil départemental, concernant les dysfonctionnements du C.A.M.S.P.
    Merci et au plaisir de vous avoir bientôt à nos côtés pour soutenir notre association  » Parents et Amis du CAMSP  » Celle-ci souhaite avant tout mettre en avant et œuvrer dans l’intérêt et la prise en charge des enfants en situation de handicap. Bulletin d’adhésion bientôt disponible sur notre page Face Book  » parents et Amis du CAMSP « .
    Merci à Objectif Gard de nous avoir entendu.
    Bonne journée à tous.
    M. Hugo Carré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité