Faits Divers

GARD Rave-party sauvage près de Nîmes : 150 PV dressés, 30 gendarmes sur le terrain

(Photo d'illustration / DR)

Une rave party non déclarée a été signalée, ce dimanche matin, aux autorités.

Des villageois de la commune de Saint-Génies-de-Malgoirès ont alerté les forces de l'ordre à cause d'une musique résonnant dans les environs durant la nuit de samedi à dimanche. Les gendarmes ont rapidement retrouvé l'endroit du déli, car près de 200 voitures et entre 600 et 800 participants étaient présents près d'un lieu dit appelé "Montagnac".

Près de 30 gendarmes ont été présents toute la journée sur le terrain et sont encore sur place ce dimanche soir sur le secteur pour éviter que des fêtards ivres ou sous stupéfiants prennent le volant. Des militaires ont dressé près de 150 procès-verbaux durant toute la journée notamment pour pour la présence non réglementaire de véhicules sur les chemins DFCI.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “GARD Rave-party sauvage près de Nîmes : 150 PV dressés, 30 gendarmes sur le terrain”

  1. Il n’est pas précisé que les procès verbaux ont du être pour la casi totalité pour la présence de véhicule sur les chemins DFCI. Peut être bien de préciser pour éviter une généralisation des lecteurs a ce dire « olala la plupart pour alcool et stupéfiant », stop aux amalgame.
    Vous ne parler pas non plus de l’hommage a Steve. Bref avec le journalisme ont oriente l’article comme ont le veux..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité