Actualités

REPLAY « Pornographie : un jeu d’enfant » sur France 2 avec la brigade de prévention de la délinquance juvénile du Gard

Capture DR France 2

France 2 consacrait sa soirée de mercredi 9 octobre dernier au sujet de la pornographie chez les jeunes, avec un téléfilm, un documentaire tourné notamment dans le Gard et un débat animé par Julian Bugier.

Dans le documentaire "Pornographie : un jeu d'enfant", les équipes de France 2 se sont rendues à Caissargues auprès de la brigade de Prévention de la délinquance juvénile du Gard. Un reportage réalisé par Anne-Marie Avouac : "À l'ère de l'Internet illimité, tout type de contenu est accessible depuis n'importe quel support. L'industrie pornographique n'a pas échappé au phénomène : les sites pornographiques gratuits et en libre accès ont envahi la Toile. En France, un enfant est exposé pour la première fois à du contenu pornographique en ligne à l'âge de 10 ans, en moyenne. Ces images sont souvent découvertes accidentellement. Les spécialistes parlent de «viol psychique» et s'alarment des conséquences que le X peut avoir sur la psychologie des plus jeunes. Les mineurs n'ont pas les armes pour décrypter ce qu'ils voient et font de la pornographie la base de leur éducation sexuelle."

Ingrid Lefrère, adjudante de gendarmerie dans le Gard s'est également exprimée durant le débat. Composée de cinq sous-officiers spécialement formés à l'écoute et à l'approche psychologique des mineurs, la BPDJ est une unité spécialisée de la Gendarmerie. Elle intervient sur l'ensemble du territoire départemental de la zone gendarmerie, c'est à dire au profit de toutes les communes du Gard à l'exception de Nîmes, Alès, Bagnols/Ceze, Villeneuve-lez-Avignon et Beaucaire, ces dernières relevant des compétences de la police nationale.

Parmi ses principales missions, la brigade est présente dans les quartiers au contact des jeunes en lien avec les différents professionnels du social, du familial et bien entendu de l'éducatif. Elle intervient au sein des établissements scolaires (préventions des violences, racket, vol, explication de la loi, place du jeune citoyen dans la société, les dangers des technologies communicantes (GSM, Internet, réseaux sociaux, etc.), les produits stupéfiants, etc.

Enfin, de part la formation de ses personnels, elle est également chargée de procéder aux auditions filmées des mineurs victimes (mise en confiance, aide à la restitution, explication du déroulement d'une enquête, assistance aux familles, conseils, etc.). Enfin, après une écoute attentive, elle apporte son aide et propose le cas échéant une ré-orientation auprès des différentes structures (notamment celles inscrites sur ce site) lorsqu'elle a connaissance de situation nécessitant une prise en charge ne relevant pas de ses compétences.

Objectif Gard vous propose de voir ou revoir ce reportage ICI

Bon à savoir : Pré-adolescents, adolescents, parents, vous pouvez utilement contacter l'unité simplement pour recevoir un conseil et, si nécessaire, pour demander un rendez-vous dans les locaux à Caissargues. Téléphone : 04.66.38.81.55. 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité