A la uneActualités

UZÈS Les services des impôts maintenus

Une partie des élus de la CCPU était présente à la conférence de presse, mardi après-midi en mairie d'Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Nous sommes particulièrement satisfaits » : le maire d’Uzès et président de la Communauté de communes du Pays d’Uzès, Jean-Luc Chapon, ne boude pas son plaisir, entouré d’une quinzaine d’élus du territoire pour évoquer la situation de la trésorerie d’Uzès.

Il faut dire que les élus ont obtenu gain de cause : non seulement la trésorerie ne fermera pas ses portes, mais elle gagne une antenne du service des impôts aux entreprises. « Dans un premier temps, la direction des Finances publiques a proposé de fermer notre trésorerie et de transférer le service aux particuliers à Bagnols, tout en relogeant le service aux entreprises de Bagnols à Uzès, rembobine Jean-Luc Chapon. Nous n’avons pas du tout apprécié. Nous nous sommes mobilisés, comme les syndicats. »

Une mobilisation qui a payé, puisque la trésorerie d’Uzès va finalement accueillir deux antennes de centre de Bagnols : une pour le service aux particuliers et une pour celui aux entreprises, et la trésorerie aux collectivités est pour sa part maintenue. « Nous n’avions pas les entreprises ici, nous les gagnons et nous conservons le service aux particuliers et aux collectivités. On n’a rien perdu et on a conservé ce qu’on voulait », résume le conseiller régional et vice-président de la CCPU, Fabrice Verdier. Le seul changement concerne l’hôpital et les EHPAD, dont la comptabilité publique sera désormais traitée à Alès. « C’est un service à part, un peu spécial, et à la limite, c’est une bonne chose que ce soit pour un service spécial », ajoute Jean-Luc Chapon. Quoi qu’il en soit, les modifications ne rentreront en vigueur qu’en 2022.

Une future Maison des services aux publics

Bref, « je ne vais pas dire qu’on s’en sort bien, parce qu’on s’est battus, mais on a été entendus », se félicite Jean-Luc Chapon. Pour autant, le président de la CCPU n’est pas tendre avec le ministre de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, « qui au niveau national dit qu’il va augmenter les implantations et qui au même moment retire des perceptions. C’est à la limite de l’honnêteté. » Dont acte.

Cette bonne nouvelle a aussi été l’occasion d’annoncer l’ouverture prochaine d’une Maison des services aux publics. « La Caisse d’allocations familiales et la Caisse primaire d’assurance maladie voulaient nous quitter car ils vendaient leurs locaux donc la CCPU a repris des locaux pour créer une Maison des services au public où nous allons aussi faire venir la Mutuelle sociale agricole et les régimes de retraite », explique Fabrice Verdier. Et il l’affirme, « si on n’avait pas réagi, la CAF et la CPAM ce serait à Nîmes sur rendez-vous. » Là, ce sera à Uzès. Sur rendez-vous.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité