A la uneFootballSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les Crocos butent sur Reims

Ripart n'a pas trouvé la faille ce soir contre Reims (©PHOTOPQR/L'UNION DE REIMS)

Reims et Nîmes se quittent sur un score nul et vierge ce soir au stade Auguste-Delaune pour le compte de la onzième journée de Ligue 1. Les Nîmois n’ont pas réussi à tromper la meilleure défense du championnat. Ce n’est pas faute d’avoir essayé.

Les deux équipes sont certes montées en Ligue 1 la même année, elles ne poursuivaient pas le même objectif ce samedi soir au stade Auguste-Delaune de Reims. Pour les Nîmois, il s’agissait de se rassurer et d’aller essayer de gratter des points à l’extérieur pour remonter au classement, et pour les Rémois d’enchaîner un troisième succès d’affilée synonyme de seconde place.

La première période commence par le traditionnel round d’observation, les deux équipes n’étant pas décidées à se livrer. Fait inhabituel, les Nîmois laissent la balle à leur adversaire, qui ne se fait pas prier pour en profiter : sur la gauche, Konan combine bien avec Cafaro et adresse un centre repris par Dia. Dias doit s’employer pour la première fois des poings. Sérieux derrière, les Crocos sont moins précis devant. Aussi s’en remettent-ils à un coup-franc pour faire leur première incursion dans la surface rémoise.

Petit à petit, la possession s’équilibre, et les Nîmois se montrent dangereux, encore une fois sur coup de pied arrêté. Sur un corner de Philippoteaux, Fomba, oublié par la défense champenoise, repend de volée. Sa frappe, contrée par Oudin, atterrit dans les gants de Rajkovic. Les Nîmois dominent, mais les Rémois se montrent dangereux en contre : peu avant la demi-heure de jeu, Dia élimine Brinaçon pour filer seul au but. Il faudra un retour in extremis de Martinez pour sauver son équipe.

Fomba a fait un bon match au milieu (©PHOTOPQR/L'UNION DE REIMS)

Le jeu va d’une surface à l’autre, et sur un nouveau corner de Philippoteaux, les Nîmois croient avoir ouvert le score sur une tête de Denkey, certes repoussée par le gardien Rémois, mais derrière la ligne de but. Clément Turpin fait le signe que sa montre a vibré, et donc que le ballon a franchi la ligne, mais après consultation de la VAR, le but est refusé. Apparemment, le ballon serait sorti avant de revenir dans la surface.

D’ailleurs, sur cette première période, les Rémois n’ont pas à se plaindre de l’arbitrage, Fomba prenant à la 39e un carton jaune (très) sévère. Si sur ces premières 45 minutes, les Nîmois ont eu des occasions plus franches que les Rémois, ces derniers auraient bien pu filer aux vestiaires avec un but d’avance : il faudra un nouveau tacle rageur de Martinez, auteur d’une très bonne première période, pour empêcher Doumbia de marquer après un déboulé qui l’a vu notamment dribbler Briançon dans la surface Nîmoise.

0-0 à la mi-temps d’un match jusque là plutôt agréable à suivre, mais dont on sent alors qu’il basculera sur pas grand chose. 

La seconde période repart sur les mêmes bases, entre deux équipes qui se rendent coup sur coup. Encore une fois, les Nîmois se montrent dangereux sur corner, avec à la 50e minute une belle tête décroisée de Ripart au premier poteau, repoussée par le portier champenois. Deux minutes plus tôt, Doumbia frappait de peu à côté. Les Rémois ont alors du mal à régler la mire, Cafaro deux fois, puis Dia frappant à leur tour hors cadre.

Emmenés par un Sarr solide, un Fomba intéressant et un Philippoteaux précis dans ses transmissions, les hommes de Blaquart se montrent une nouvelle fois dangereux, avec un bon centre dans la surface de Philippoteaux. Las, Ripart loupe la balle, et la reprise au second poteau de Paquiez ne connaît pas un destin à la Pavard. On se dit alors qu’il ne faudrait pas les regretter, toutes ces situations dangereuses, surtout que Reims persiste en contre. Il faudra un énième retour de la défense nîmoise, cette fois de Paquiez, pour annihiler une nouvelle situation à l’orée de la surface.

Les Crocos, à l'image de Brinçon, ont su se montrer solides (©PHOTOPQR/L'UNION DE REIMS)

À un quart d’heure de la fin de la rencontre, Reims reprend le dessus et se montre dangereux à plusieurs reprises, aidés par un virevoltant Donis, rentré en jeu à la 70e à la place de Dia. Mais toujours solides, les Nîmois sont toujours aidés par l’imprécision des Rémois qui, à à l’aube des dix dernières minutes, n’avaient cadré qu’une seule tentative sur treize.

En fin de match, les Rémois profitent de leur supériorité physique pour pousser, mais butent encore et toujours sur une solide défense nîmoise. De leur côté, les hommes de Blaquart peinent à se montrer dangereux dans ces dernières minutes, avec une frappe au-dessus de Duljević, et une tête non cadrée de Sarr sur corner.

Le match s’achèvera sur un score nul et vierge qui ne surprendra certes pas les amateurs de statistiques, mais qui ne reflète pas le contenu du match. Reste que les Nîmois ont livré une copie encourageante, en tout cas bien plus que celle du match contre Amiens la semaine dernière. Avec ce nul, les Nîmois restent à la 18e place.

À Reims, Thierry Allard

11e journée de Ligue 1. NÎMES OLYMPIQUE – STADE DE REIMS X-X . Stade Auguste-Delaune. Mi-temps : 0-0. Spectateurs : 12 329. Arbitre : M. Turpin. But pour Nîmes : . But pour Reims : . Avertissement à Nîmes : Fomba (35e). Avertissements à Reims : Chavalerin (45e+1), Romao (59e), Foket (87e).

Nîmes : Dias – Miguel, Briançon (cap), Martinez, Paquiez - Sarr, Fomba, Valls, Philippoteaux - Ripart, Denkey. Remplaçants non utilisés : Rabouille, Sainte-Luce, Landre, Alakouch, Valerio. Entraîneur : Bernard Blaquart.

Reims : Rajkovic - Konan, Abdelhamid, Disasi, Foket - Romao, Chavalerin, Cafaro, Doumbia - Dia, Oudin. Remplaçants non utilisés : Lemaître, Kamara, Munetsi, Nkada. Entraîneur : David Guion.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité