A la uneActualitésSociété

NÎMES La Nocturne des Halles : c’est mortel !

Retour en images .

C'est Sylvie, on se régale de toutes sortes de délices, le tout dans un décor parodique de film d'horreur, le pied ! (photo Véronique Camplan)

Une nocturne des Halles de Nîmes un soir d'Halloween, ça ne se manque pas ! Et ce n'est pas seulement nous qui le pensons mais les centaines de personnes qui ont fait fi du temps maussade et se sont empressés à la fête.

Repoussons l'hiver qui vient !

Une foule dense et bon enfant se presse côté "Comtoir des Halles , à l''intérieur et jusque dans la rue des Halles (photo Véronique Camplan)

Paroles de connaisseurs interrogés, c'est la plus belle de toutes les nocturnes. Une formule qui semble se bonifier avec le temps. De plus en plus d'étaliers ouverts et un public au rendez-vous. Nous avons croisé quelques monstres, de nombreuses sorcières et sorciers, des commerçants qui jouent le jeu et une foule souriante et gourmande qui se régalent en groupe de nos produits locaux. Même en novembre la rue avait des allures de Feria et l'entrée dans l'hiver était adoucie d'un parfum de fête, de charcuterie, de fruits de mer et de douceurs…

Des bonbons ou un sort !

Nîmes nocturne des Halles (photo Véronique Camplan)

Ces deux petits monstres malins ont flairé la bonne affaire, commerçants et badauds ont fait des provisions de bonbons et leurs sacs se remplissent sans avoir besoin de jeter le moindre sort. Magique !

Terrifiants étaliers …

Nîmes nocturne des Halles (photo Véronique Camplan)

Les macarons d'Anthony semblent sortis tout droit de la confiserie de l'école des sorciers. Mais pas seulement, le décor est soigné et le service motivé !

Nîmes nocturne des Halles (photo Véronique Camplan)

Chez Vergne ont est servi avec le sourire par un bataillon de sorcières gentilles. Ce fromage là est un sortilège à lui tout seul !

Nîmes nocturne des Halles (photo Véronique Camplan)

Rue des Greffes, c'est squelettes et toiles d'araignées mais la fabuleuse crème chantilly a gardé sa blancheur vespérale. Non il n'y a pas de vers de terre dans les délices à l'étalage derrière la vitrine ensanglantée !

Nîmes nocturne des Halles (photo Véronique Camplan)

Au comptoir des Halles, la foule se presse et tout le monde a soif. Nos sorcières ont concentré leurs pouvoirs sur l'efficacité et la bonne humeur. Et ça marche.

Monstres en tout genres

Nîmes nocturne des Halles (photo Véronique Camplan)

Un joli petit couple ou quand diable et zombie pactisent dans la fête !

Nîmes nocturne des Halles (photo Véronique Camplan)

Attention, ils sortent en famille, sortez les croix d'argent ! Tout bien réfléchit, ils ont l'air plutôt fréquentables !

Nîmes nocturne des Halles (photo Véronique Camplan)

Vous croyez que c'est une réunion des profs de Pouldard ? On pourrait le penser. Renseignement pris, c'est une bande de copains joyeux et gourmands, dommage on leur aurait bien demandé deux ou trois trucs…

Nîmes nocturne des Halles (photo Véronique Camplan)

Une belle bande de psychopathes. Mieux ce serait trop, ils emportent haut la main la palme du meilleur trio de la soirée !

Véronique Palomar Camplan 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité