A la uneActualitésSociété

NÎMES Les courses ravissent les familles

Le Pôle régional obstacle Sud Est de l'hippodrome de Nîmes est né. Avec lui, une grande réunion était organisée.

(Photo Anthony Maurin).

Les courses hippiques ne sont pas franchement accessibles à tous les publics. Que nenni ! Malgré les apparences, l'hippodrome de Nîmes est une destination fort sympathique.

Il n'y a qu'à voir le parking. À la sortie de Nîmes en allant vers Beaucaire, dans la plaine qui longe l'autoroute, existe un petit havre de paix. De la verdure à perte de vue et si les Crocos y avaient leurs habitudes par le passé, les chevaux sont redevenus les rois locaux.

(Photo Anthony Maurin).

Un parking copieusement rempli en ce vendredi férié des vacances de la Toussaint. Une bonne humeur environnante grâce au monde du cheval et une convivialité due à l'univers des paris sportifs, le mélange parfait pour passer un après-midi tranquille à l'extérieur et à moindre frais.

Les chevaux, stars du jour, plaisent aux petits comme aux grands. Ces grandes bestioles disproportionnés font rêver les gamins et se frotter les mains les joueurs. Ça sent la frite et la saucisse, les voix se libèrent et l'échauffement commence.

(Photo Anthony Maurin).

Les canassons se rapprochent de la piste et se mettent en jambe à quelques mètres, sous le regard des néophytes émerveillés et des amateurs confirmés qui cochent et décochent les cases de leurs prévisions avant de se précipiter sous la tribune pour miser plus ou moins gros.

"Je suis venu avec 50 euros, je vais les jouer sur deux courses et si j'ai de la chance j'en jouerai une troisième pour le plaisir. Si après tout cela il me reste de l'argent, ce soir on ira peut-être au restaurant ", annonce Roger. "Nous sommes venus voir les chevaux, ma fille est en vacances et elle aimerait faire son stage dans une écurie. Nous allions la sortie balade à la préparation de la rentrée scolaire !", avoue quant à lui Jimmy.

(Photo Anthony Maurin).

Avant 13h et le départ de la première des huit courses, le public est déjà nombreux et le ciel ne tombe sur la tête de personne. La foule s'installe peu à peu dans les gradins, se positionne sur le parvis pour être au plus près du passage des chevaux ou se hisse au plus haut point possible avec des jumelles rivées aux yeux pour vivre l'ensemble de la course en direct.

Les nombreux enfants sont contents d'entendre la clochette qui signe le départ de la première. L'excitation monte, les cris d'encouragement éclatent et les personnalités se révèlent. La passion emporte la raison. Il n'y a pas à dire, jour férié, lendemain d'Halloween et veille de la rentrée des classes, les enfants se régalent et peuvent, si le spectacle ne leur sied guère, aller faire un tour sur les stands qui leurs sont réservés.

(Photo Anthony Maurin).

Pour les autres, les mots du langage commun sont les suivants : haies, attelé, steeple-chase ou maiden. Déferré, casaque, photo finish et placé vous sauveront la mise. Les distances sont différentes selon les courses, de 1,9 à 3,8 km en passant par 2,75 et 3,4 km.

La sono ne fonctionne pas pour commenter et/ou annoncer le vainqueur. L'arrivée fait face à la tribune, les plus observateurs savent, les distraits demandent. Les uns cris de joie, les autres se regardent avec une lueur de déception.

(Photo Anthony Maurin).

Prochains et derniers rendez-vous de l'année à l'hippodrome des Courbiers à Nîmes :

Lundi 11 Novembre à 12h30: Mxte.
Samedi 16 Novembre à 12h30: MIxte.
(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité