Faits Divers

ALÈS Ils volent plus de 600€ à un sourd-muet en fauteuil roulant

Tribunal correctionnel d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

En mai 2018, prétextant apporter des fraises à un voisin handicapé, Dimitri et Cindy en ont profité pour lui dérober des espèces et sa carte bancaire. Préjudice total : 610€.

Si les faits n’avaient pas été graves et commis sur une personne vulnérable – l’homme de 66 ans est sourd, muet et en fauteuil roulant – l’audience qui s’est tenue hier après-midi au tribunal d’Alès en aurait presque été comique tant les deux accusés ont rivalisé de bêtises dans leur défense.

Les faits sont simples : le 18 mai 2018, les deux zigotos apportent des fraises à la victime qui, précisons-le, n’avait rien demandé et ne connait pas le binôme. Le premier couac se produit quand la présidente, Amandine Abegg, demande par curiosité s’il s’agissait d’un cadeau ou s’ils comptaient vendre les fruits ? La question est simple, la réponse beaucoup moins… « Oui, c’était gratuit », assure Cindy. « Non, c’était 5 euros », répond Dimitri. Ce n’est qu’un début…

Après bien des hésitations, Dimitri finit par concéder avoir volé un billet au domicile de la victime, ce qui donne un échange savoureux avec la présidente :

- J’ai vu 20 euros par terre et j’ai pris le billet.

- Par terre ?, reprend la juge.

- Enfin sur une table, précise le prévenu. Le monsieur ne m’a pas vu parce qu’il parlait avec Cindy.

- Mais il est muet, ce monsieur !

- Oui, mais Cindy parlait fort !

Surréaliste ! Un vrai dialogue de sourds. Bien qu’il jure être parfaitement étranger aux faits - hormis le vol du billet de 20 euros - le duo achève son œuvre en proposant de rembourser l’intégralité de la somme dérobée à la victime. Ils ont vraiment du cœur ces deux innocents...

À l’issue du délibéré, le tribunal leur demandera effectivement de rembourser les 610 euros volés et ajoutera 1 000€ pour le préjudice moral de la victime. Dimitri écope d’une peine de deux mois de prison et Cindy, en récidive, repart avec quatre mois.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité